Consoles-Fan
17/01/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2888 articles en ligne

 
Forza Horizon 3
Prêt pour
un tour d’horizon ?

Une année Motorsport, une année Horizon : Forza semble avoir trouvé sa voie et même si Forza Motorsport me plait de plus en plus, la série Horizon, plus Arcade, plus festive, me convient mieux.

06

Commençons tout d’abord par les améliorations techniques. La gestion de la pluie avait été un cheval de bataille de Forza Horizon 6 ? Forza Horizon 3 bénéficie de cette gestion mais cette fois-ci, la météo peut changer au fil d’une course. Votre écran inondé de goutelettes brouillera votre vision et l’asphalte peut se retrouver détrempé. Et lorsque vous roulez dans l’eau, il faudra maîtriser votre véhicule au mieux car celui-ci perd fortement en adhérence comme dans Forza Motorsport 6.

Mais Forza Horizon 3, c’est avant tout une grande dose de fun bien avant une maîtrise austère de la conduite car dans cet épisode, non seulement les développeurs vous proposeront une découverte de l’Australie au travers des décors éclectiques, mais en plus, cette visite est sans contrainte, on retrouve un peu les mêmes sensations de plaisir d’exploration contemplative que dans The Crew. Certains éléments que Metropolis Street Racer avaient lancés comme les radios thématisées qui se brouillent même lorsque vous roulez dans un tunnel apportent un vrai confort de jeu. Celle-ci est parfois interrompue par votre GPS intelligent Anna.

05

Les courses proposées sont ludiques, vous invitent à concourir contre un hélicoptère, vous propose du hors-piste accidenté où défoncer des barrières en lamborghini est routinier. Les zones de danger sont une invitation aux cascades. Les décors sont magnifiques et animés : grand roue, giant frisbee, avions, public et faune locale sont au rendez-vous.

Soigné jusqu’au bout des ongles, Forza Horizon 3 vous permet de tuner votre voiture, de télécharger la création d’autres joueurs, de customiser votre plaque de voiture, de choisir le physique de votre pilote ainsi que son nom. Une fois votre nom choisi, et le choix est large, le jeu vous appellera comme cela vocalement tout au long de la partie.

06
|center>

Le moteur physique est classieux avec la possibilité de choisir la météo et de participer à des courses à toute heure de la journée. Si la météo est scriptée, elle a le mérite d’évoluer au fil d’une même course. Tout est configurable jusqu’au nombre de tours. L’Australie vous propose de nombreux types de terrain de jeu : depuis l’asphalte jusqu’au sable en passant par la terre et pourquoi pas quelques zones légèrement immergées. Les sensations de conduite évoluent de manière exemplaire en fonction de la composition du terrain mais aussi en fonction du type de voiture que vous pilotez. La gestion des dérapage et le contrôle est total : à vous d’appuyer au bon moment sur le frein et l’accélérateur.

Vous pourrez recruter vos amis en fonction de leur niveau mais les places sont limitées, aussi il faudra, pour le bien du festival, recruter vos amis les plus doués quitte à devoir rompre le contrat avec certains.

03

Le système de progression est accrocheur car il permet de remporter de nouveaux véhicules, de dévoiler de nouvelles épreuves ou d’étendre le festival vers de nouveaux points d’intérêts qui révèlent à chaque fois de nouveaux types de décors. On se sent à la fois curieux et récompensé. Car si vous êtes un pilote responsable de son succès et de son côté spectaculaire pour ravier et attirer les fans, vous êtes également le boss du festival qui va choisir la direction du festival depuis la manière dont il faudra l’étendre jusqu’au choix des radios partenaires. Hip-hop, électro, rock, pop, rap mais aussi de la musique classique sont au programme. A noter que le jeu propose pas mal de groupes prestigieux comme Justice, M83, Lykke Li, Adamski, Nero, Beastie Boys, Run DMC, Blink 182.

A force de modeler le jeu suivant nos propres goûts ne peut au final que nous plaire. Forza Horizon 3 est-il donc le meilleur jeu de course jamais créé ? Poser la question, c’est déjà y répondre.

02

Graphismes : 97%
Un soin absolument incroyable, partout.

Animation : 90%
Ce sera donc du 30FPS sur Xbox One (en attendant la Scorpio ?) mais le résultat est plus qu’honnête pour un monde ouvert d’autant que les environnements sont très vivants.

Jouabilité : 97%
Des sensations ultimes qui s’adaptent à tous profils de joueur : du passionné de l’Arcade au plus exigeant des fans de simulation.

Bande Son : 96%
Les radios classieuses et qui ratissent large : il en faut pour tous les goûts.

Intérêt : 97%
Le contenu est varié et la carrière sort vraiment des sentiers battus avec la gestion du festival et ses épreuves rock’n roll.

Note Globale : 95%
L’Australie ne m’excitait pas plus que cela sur le papier mais dans les faits, ce Forza Horizon 3 est diversifié à souhait.


NOTE : 09/10