Consoles-Fan
20/10/2018

Auteur
  

3031 articles en ligne

 
Republique
Ca ne vaut pas
une monarchie constitutionnelle

Quand on a pas beaucoup de moyens, on a des idées. Republique fait partie de cette catégorie de jeu. Une catégorie très originale, un expérience en soi, qui camoufle bie le manque de moyens qui gravitent autour du titre. Mais l’essai est très encourrageant.

01

Je me crois revenu dans le passé. au début de l’ère des jeux vidéo filmés ou en 3D précalculées sur Mega CD et 3DO à la Yumemi Mystery Mansion ou D. Si les idées sont minimalistes, les développeurs ont le mérite d’avoir créé toute une atmosphère. Les effets ne coûtent pas bien chers mais ils sont réussis même si tout se fait dans l’économie. Les déplacements se font sur des rails et sont très limités, ce qui ne laisse pas de grandes surprises à la PS4 qui peut gérer tous les environnements modélisés sans souci et pour le coup, c’est plutôt joli tout en étant esthétique.

Toute cette limitation apporte au jeu un travail sur le scénario asse maîtrisé. Le jeu est parsemé de phases d’infiltration, d’énigmes, le tout dans un contexte de hacking qui apporte au jeu une véritable identités plutôt intéressante et une empathie très forte envers le personnage principal, Hope, une demoiselle qui sera votre paretenaire privilégiée et inversement. Cette dernière compte en effet sur vos capacités de hacker pour la sauver.

03

C’est la différence fondamentale avec la version pour smartphone puisque cette fois-ci, vous contrôlerez la demoiselle dans le jeu pourdes phases d’infiltration alors que vous n’incarniez que le hacker à l’origine.

L’ergonomie n’est pas toujours au rendez-vous. Le jeu utilise en effet un nombre trop important de touches de la dualshock, là où cela aurait pu être plus simple. C’est sans doute pour retrouver la sensation de difficulté que peut rencontrer un hacker face à différentes situations. Ce qui est certain, c’est que le jeu ne laissera pas indifférent de par son approche plutôt originale.

02

Graphismes : 87%
Malgré des moyens limités, les décors snt vraiment très jolis et travaillés.

Animation : 70%
Les angles de vue sont précalculés : cela facilite clairement la tache des développeurs mais cela donne aussi une certaine maîtrise à la réalisation.

Jouabilité : 55%
J’ai trouvé cela un peu trop trébuchant.

Bande Son : 75%
L’ambiance générale est assez réussie et pesante.

Intérêt : 71%
Ca a le mérite d’être original.

Note Globale : 65%
Un titre recherché et assez ciblé mais qui a malgré tout du mal à imposer son style.


NOTE : 06/10