Consoles-Fan
20/04/2018

Auteur
  

2927 articles en ligne

 
Project X Zone 2
Sega, Capcom et Bandai Namco
sont dans un bateau

Même dans mes rêves les plus fous, voir arriver une tactical RPG regroupant de superbes licences de Sega ,de Capcom et Namco Bandai était juste inimaginable. Alors imaginer voir arriver une suite à un titre aussi fou semblait juste impossible. Et pourtant, ils l’ont fait.

01

Voir cohabiter Sakura Taisen, Space Channel 5, Megaman, Darkstalker, Tekken, Resident Evil et Segata Sanshiro, c’est spécial, il faut le reconnaître, mais dans le cadre d’un Tactical RPG où il y a finalement assez peu d’interactions entre les différents personnages, à partir du moment où ils font équipe contre le mal, cela fonctionne au final plutôt bien. Après tout, c’est un peu comme un Super Robot Taisen qui mélangeait aussi tout mais sans les robots. Et pour ma part, je trouve que le résultat à l’écran est encore plus sympa, n’étant pas un grand fan de mechas à la base.

05

Si vous avez déjà joué au premier épisode, vous devriez rapidement prendre vos marques tant le jeu fait penser à un data disk. Bien évidemment, on reprend l’équipe de base qui avait fait le succès du premier opus et on rajouter quelques invités surprises. Voilà, le bouillon de fan-service est prêt. Oui, c’esr du fan-service complètement assumé. Et alors ?

03

Mais soyez contents que le jeu soit peuplé parce qu’aucun des personnages n’est au final survolé. Chacun a son rôle et les développeurs ont pris le temps de leur accorder un minimum de temps nécessaire pour ne frustrer aucun fan. Au final, on se retrouve avec un jeu au contenu gargantuesque : il faudra des dizaines d’heures pour en voir le bout ! La difficulté est très progressive et dosée comme un Sakura Taisen. En effet, si vous agissez avec prudence, vous devriez vous en sortir sans trop d’ennuis mais les dernier boss disposent d’attaques si écrasantes qu’elles feront beaucoup de dégâts dans vos rangs !

04

Visuellement, le mélange des genres est très sympa même si, on le sent bien, le fan service est ici usé jusqu’à la corde. Et c’est certain, les mélanges sont très improbables car les différents protagonistes ne sont pas issus d’un genre unique. Mais c’est kiffant. Et puis le jeu nous gratifie de séquences animées, il est vrai, de qualité variable.

02

En tant que suite, le titre est quand même moins surprenant ou exotique que son prédécesseur mais si l’envie vous prendre de vouloir prolonger le trip du premier opus, il fera amplement l’affaire !

Graphismes : 93%
J’adore le mélange des genres. Oui, je sais, je suis un sale fanboy. Le design des personnages tourné à la sauce enfantine est trop trognon.

Animation : 90%
Les combats dynamiques voire stroboscopiques !

Jouabilité : 82%
Le jeu révèle un peu trop rapidement ses clés.

Bande Son : 86%
De la dynamite !

Intérêt : 85%
La surprise du premier opus est passée mais pour ceux qui souhaitent prolonger l’expérience, c"est juste génial !

Note Globale : 91%
Le RPG de la surenchère.


NOTE : 09/10