Consoles-Fan
21/10/2018

Auteur
  

3032 articles en ligne

 
MXGP2
Moto
rhooooo là

Après une adaptation assez foireuse de Sébastien Loeb Rally Evo sur Xbox One (il y avait en effet un monde de différence entre la version Xbox One et PS4), voici les petits italiens de Milestone de retour avec MXGP2. Voyons s’ils peuvent se faire pardonner.

02

Eh bien non, franchement, cette adaptation est toute pourrave, une fois de plus... Non seulement le jeu n’est pas joli mais en plus la résolution est basse et le titre se permet même de ne pas être fluide. Si vous cherchiez à m’énerver, c’est réussi.

Le jeu a pourtant aussi des éléments positifs à mettre à son actif. Par exemple, la modélisation des motos et des pilotes est honnête. Le jeu est assez complet entre de simples courses, des carrières très complètes et en passant par un mode chrono. De plus, vous pouvez régler le gameplay en fonction de votre niveau et choisir de gérer le poids du pilote ou non, histoire de laisser à chacun sa chance de s’adapter au jeu. Si vous accrochez, vous aurez une vraie marge de progression.

03

Cependant, en terme de sensation de pilotage, on repassera : le jeu est loin d’être décoiffant. L’intelligence artificielle est partie cueillir des fraises pendant le développement du jeu. Vos concurrents n’hésitent pas à adopter un comportement irréaliste, voire dangereux, voire suicidaire en fonçant sur vous.

D’un autre côté Milestone propose quand même un contenu à débloquer assez riche. Il est évident que les meilleures motos ne seront pas disponibles en début de partie. Les amateurs de cambouis seront ravis.

MXGP 2 est donc assez réussi mais il a un train de retard en terme de réalisation et ce ne sont pas les bruitages plutôt ridicules des motos qui vont me faire dire le contraire. Dommage car on était quand même en droit d’attendre bien mieux : j’espère que ça sera pour la prochaine fois.

01

Graphismes : 55%
Indignes d’une Xbox One.

Animation : 48%
Un jeu de course, ça doit être fluide. Mais à ce niveau de réalisation, 30 FPS, c’est juste impardonnable.

Jouabilité : 77%
Une belle progression en terme de difficulté mais des sensations absentes.

Bande Son : 62%
Ils ont réalisé les bruitages avec leurs bouches c’est ça ?

Intérêt : 57%
J’ai vraiment eu du mal à être captivé. Pas vraiment sexy.

Note Globale : 60%
Difficile d’être emballé par une version un peu bâclée de MXGP 2. Il faut que Milestone se ressaisisse.


NOTE : 06/10