Consoles-Fan
17/01/2017

Auteur
  

2726 articles en ligne

 
Coffin Dodgers
Courses gériatriques
complètement déjantées

Des courses avec des petits vieux qui font la course pour défier la mort, c’est bien joli, mais quand on propose au final toujours les mêmes décors de ville, de village, de ferme et de cimetière avec des graphismes pas foufous et un degré d’animation pas dingo non plus et un gameplay fort rigide mais quand même maniable parce que vous serez freiné automatiquement dans chaque virage. En tous cas, n’est pas Mario Kart qui veut.

01

Tout porte à le croire en effet car si le pitch est plutôt rigolo et si dans le principe le dernier de la course meurt à chaque tour alors que les trois premiers progressent, on ne peut que rester de marbre devant les tracés vraiment pas très intéressants qui consistent simplement à mixer les rues d’un même environnement, sans doute par facilité. On perd en échange énormément au passage en level design et donc en ergonomie de course. Il manque l’étincelle. Il manque les sensations. Il manque les trajectoires.

Même si le jeu n’est pas chiche en contenu du côté des menus, Coffin Dodgers n’arrive pas à étonner, à accrocher. En effet, les environnements date d’une autre ère graphique et le jeu en soi reste très superficiel en plus d’être bien court.

02

Mes options sont d’un classique : des missiles, des taches d’huile, des boucliers, des boosts. Dommage pour le pitch qui était pourtant rigolo puisque des petits vieux ont décidé de défier la mort à la course et celle-ci a accepté. Dommage, oui, car le jeu est ennuyant à souhait. La bande-son façon cirque ou fête forraine ne se renouvèle jamais : pathétique.

Donc, récapitulons, c’est dépassé techniquement, c’est pas amusant, il n’y a pas un brin d’originalité et le level design est complètement abscon. Circulez, y’a rien à voir.

03

Graphismes : 53%
Un style cartoon pas bien impressionnant.

Animation : 61%
L’animation est très sèche.

Jouabilité : 42%
Jouable mais les sensations rigides sont au final trop désagréables.

Bande Son : 17%
Un morceau. Y’avait moyen de faire encore moins vous savez ?

Intérêt : 24%
Voilà un titre qui ne suscite vraiment aucun intérêt.

Note Globale : 30%
A oublier d’urgence.


NOTE : 03/10