Consoles-Fan
17/01/2018

Auteur
  

2888 articles en ligne

 
Mystery Castle
Case après case
Puzzle après puzzle

Mystery Castle nous vient du monde des portables et désormais, il est aussi possible d’y jouer sur nos consoles de salon. C’est la version Xbox One qui nous intéresse aujourd’hui.

04

Doté de graphismes mignons mais relativement limités du fait d’un usage du copié-collé à outrance, Mystery Castle déverse cependant un capital sympathie non-négligeable : la faute à des énigmes pour le moins accrocheuses.

En réalité ce titre mixe un petit peu tout ce qui se fait dans le genre : le but du jeu est de quitter un niveau et pour se faire, il faut ramasser 5 items qui vaient de niveau en niveau (des diamants, des flocons de neige...), trouver des clés qui ouvrent des portes, éviter les ennemis, pousser des blocs qui, dans des trous, font office de pont, brûler des objets, éviter les ennemis. En gros, il faut dégager le passage et tous les déplacements se font case par case, histoire de bien respecter l’esprit de logique d’un puzzle game.

Vous êtes un magicien qui répond au nom de Monty et vous êtes donc capable d’user divers sortilèges pour parvenir à vos fins. La téléportation n’a pas de secret pour vous lorsque vous empruntez un portail. Le jeu est riche en niveau et vous offre une marge de progression tout en renouvelant les environnements. De plus chaque monde est ponctué d’un boss : c’est plutôt original pour le genre. Mais n’allez pas vous méprendre, il s’agit juste d’une énième énigme.

03

Cependant, le jeu vous demandera pas mal d’adresse car si le jeu ne propose aucun timing, il peut y avoir des bestioles qui tournent en rond qui marche par exemple sur un socle qui va s’effondrer et vous empêcher de terminer le stage. Donc, il y a finalement quelques stages chronométrés au programme où l’adresse sera plus importante que la réflexion.

Mystery Castle possède des énigmes plutôt inégales en terme de difficulté. Vous pourrez accéder au boss sans avoir tout résolu et donc zapper les plus difficiles pour ne frustrer personne mais les vrais joueurs, les vrais de vrais, essayeront de résoudre le tout.

02

Ce qui est intéressant, avec Mystery Castle, c’est qu’il y a plusieurs environnements plutôt longs à parcourir. C’est l’occasion de changer d’environnement mais aussi de règles du jeu. Par exemple, dans le monde de la glace, vous glisserez et il faudra adapter votre gameplay puisque vous ne pourrez plus vous arrêter où bon vous semble et devrez travailler de paroi en paroi.

Dans l’ensemble, Mystery Castle ne propose rien de bien original mais en compilant de très nombreuses idées, il obtient un melting pot très réussi qui fait honneur à énormément de jeux du genre.

01

Graphismes : 63%
Minimalistes mais mignons : en revanche, bonjour le copié-collé.

Animation : 78%
Le nombre de frame d’animation de chaque sprite aurait pu être un poil plus élevé.

Jouabilité : 84%
Une rigidité pafois un peu trop marquée mais le genre veut ça.

Bande Son : 86%
Mélodieuse, sympathique, ça fonctionne assez bien même si le thème musical est peu renouvelé.

Intérêt : 90%
Une durée de vie excellente : 180 niveaux répartis en 5 mondes ! L’affaire est dans le sac.

Note Globale : 80%
Voilà un jeu de réflexion plutôt complet qui joue sur bien des tableaux. Certe, le titre n’est pas révolutionnaire mais il propose un grand nombre de type d’énigmes.


NOTE : 08/10