Consoles-Fan
19/04/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2926 articles en ligne

 
E3 2016 : Conférence Microsoft
Du court-terme...
...et une surprise !

Comme d’habitude, le géant américain ouvre les conférences des constructeurs : une position qui n’est pas toujours simple car la concurrence peut toujours réagir rapidement. Cette année, Microsoft vise la sécurité en présentant honnêtement les promesses du passé. Le gameplay des jeux est présenté mais en revanche, Microsoft ne s’est pas trop aventuré dans l’avenir, n’offrant aux fans qu’une vision à court terme alors que du côté du hardware, on en sait un peu plus mais le tableau est encore très flou.

Même si la majorité de la conférence avait été leakée, on ne peut pas dire que Microsoft nous avait réservé un grand nombre de surprises.

La première annonce concerne une nouvelle version de la Xbox One : 40% plus petite, blanche et accompagnée par un pad redessinée, blanc lui aussi. La console sera capable de lire les films Ultra HD et sera proposée au prix réduit de 299€. Elle embarquera un disque dur pouvant monter jusqu’à 2T. Si cette console fait office de premier prix et pourra intéresser par exemple les joueurs occasionnels qui ont juste besoin d’une console pour jouer à Fifa et à Call Of Duty, elle devrait aussi intéresser une niche de technophiles intéressés d’acquérir un lecteur Ultra HD à moindre coût. Pour vous donner une idée, je me suis acheté une platine Ultra HD Samsung à 499€ et qui, elle, ne lit pas les jeux Xbox One ! Le positionnement du prix me semble donc bon.

Gears of War 4 était à l’honneur cette année avec une démo technique plutôt impressionnantes : les locustes morts s’envolaient, déplacés par un ouragan alors que le jeu est annoncé pour Xbox One et PC dans le cadre du XBox Play Anywhere. Marcus Phoenix sera officiellement de retour. Une manette collector est prévue mais ce n’est pas tout : le général Raam sera disponible dans Killer Instinct cet été : bref, les fans sont aux anges.

Place, toujours sans surprise, à l’officialisation de Forza Horizon 3. On découvre que la grande plaine de jeu de cette année sera l’Australie, laissant la part belle à une belle variété de décors et aux nombreux types de véhicules nécessaires pour arpenter toute cette diversité.

Sans transition, Recore vient enfin nous révéler son gameplay et quelle surprise : avec ses doubles-sauts et ses dashs aériens, le jeu me fait penser à Gun Valkyrie : une très bonne nouvelle pour les fans de jeu d’action.

Etonnant de voir Final Fantasy XV présenté lors d’une conférence Xbox tant le jeu est estampillé Playstation. En voilà une belle gifle mais elle tourne au vinaigre : la faute à une présentation mal gérée sur scène : le joueur ne s’en sort pas face au Titan et un caméra capricieuse.

The Division revient nous faire un petit coucou pour nous présenter son conetenu téléchargeable qui arrivera d’abord sur Xbox One. Pour ma part, c’est bien le genre d’annonce dont on peut se passer lors d’une conférence. On aimerait bien voir des jeux, pas des dlcs... Un système de mission aléatoire devrait voir le jour : une très bonne nouvelle qui s’adopte très bien au genre (qui a dit PSO ?).

Battelfield1 bénéficiera aussi d’une mise-en-avant chez Microsoft avec la possibilité d’y jouer une semaine en avance pour ceux qui ont EA Access.

Il est temps de passer aux nouvelles fonctionnalités de la XBox One. Il sera possible de mettre de choisir sa musique comme sur la toute première Xbox. Mais c’est génial dites-moi... L’arrivée de Cortana sera sans doute un gadget amusant mais un point intéressant sera la possibilité de choisir la langue dans un jeu sans être lié au pays de la console : une fonctionnalité qui aurait du être prévue depuis le début, je trouve. Les communautés vont pouvoir se développer sur Xbox One avec la possibilité de créer des Clubs et, chose intéressante, il sera possible d’organiser très facilement des tournois : Arena on Xbox Live devrait intéresser pas mal de gens.

Le moment Minecraft aura bien lieu avec Minecraft Realms déjà disponible. Pour ma part, j’ai du mal à accrocher. Une autre idée bien casual est la possibilité de commander en ligne sa manette complètement customisable jusqu’aux boutons, aux sticks... Et surtout, on peut même faire imprimmer son nom dessus. Commercialement parlant, ça sent les pepettes à plein nez tant l’idée va plaire !

Le nouvau jeu des créateurs de Limbo, Inside, arrivera d’abord sur Xbox One ce 29 juin et Limbo sera même disponible en téléchargement gratuit la semaine de la sortie. La console aura encore beaucoup d’autres titres dans le cadre du programme ID@Xbox. L’un d’entre eux, We Happy Few, fait beaucoup parler de lui. J’ai pour ma part pu essayer le titre l’année passée à l’a Gamescom et je n’avais pas vraiment aimé malgré l’univers intéressant et décalé. Bref...

Cette année, c’est l’année des jeux de cartes à l’E3. Même The Witcher III est touché par le phénomène : le succès d’Hearstone n’est vraiment pas étranger à tout cela.

La présentation de Tekken 7, un titre historiquement très estampillé Playstation, a aussi créé la surprise chez Microsoft qui aime visiblement bien distribuer des gifles tant qu’il peut. D’autant que les possesseurs de Xbox One auront un petit plus non-négligeable, celui de télécharger Tekken Tag Tournament 2 toute la semaine de sortie. Techniquement, le jeu est splendide est possède des transitions entre cinématiques et gameplay absoluent incroyables.

Dead Rising 4 est de retour et sera disponible sur Xbox One et Windows 10 via Xbox Play Anywhere. On a juste droit à un trailer de présentation très Noël avec de la neige dans la salle qui tombe du plafond mais rassurez-vous, nous avons pu essayer le titre sur le stand de Capcom et ils ont assuré grave.

Il est temps de reparler de Scalebound, un titre qui n’arrivera qu’en 2017,mais qui est absolument prometteur avec son mode co-op à 4 absolutely fabulous. Et puis, voir Hideki Kamiya sur scène, cela vaut toujours le coup !

Une autre exclusivité de la Xbox One : Sea Of Thieves, était attendu au tournant puisque nous n’avions rien vu d’autre qu’un trailer. Cette fois-ci, la phase de gameplay dévoilée nous montre un combat entre bateaux à la Assasin’s Creed, jouable en co-op en ligne et le résultat à l’écran semble aussi rigolo qu’épique. En espérant tout de même qu’il y a d’autres activités au risque de faire un peu trop mini-jeu.

Ce n’est pas que l’année des jeux de carte, cette année à l’E3 puisqu’aux côtés de Dead Rising 4 ou de Resident Evil 7, vient se rajouter State of Decay 2.

Nous passons alors au trailer de Halo Wars 2 réalisé en collaboration avec des spécialistes du genre : The Creative Assembly.

Phil Spencer revient sur scène avec une promesse, la Xbox One Scorpio, la console la plus puissante au monde. Avec ses 6 teraflops, la consle s’annonce absolument monstrueuse mais on n’en sait pas beaucoup plus car finalement on ne découvre qu’une carte-mène modélisée en 3D, un petit trailer avec des développeurs émus, mais pas d’images de jeux : impossible de jauger le rendu. On ne verra pas non plus le look de la console ni son prix (il est vrai que ce genre d’annonce arrive plus tardivement). Microsoft se contente finalement juste d’une promesse : on aura droit à du jeu en 4K pour fin 2017. Rendez-vous est donc pris.