Consoles-Fan
20/07/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2984 articles en ligne

 
Agents Of Mayhem
Multinational AgencY
for Hunting Evil Masterminds

Parmi les nouveautés présentées à l’E3, Agents Of Mayhem est un coup de coeur. Il faut dire que le jeu prend des risques en choisissant pas mal d’éléments de fan service mais plutôt spécialisés. On aime ou on déteste. Pour moi, cela a carrément fait mouche. J’ai adoré l’ambiance futuriste de Séoul. Il faut dire que se retrouver face à un gros méchant affectueux qui a enlevé des idoles japonaises. Couleurs de l’arc-en-ciel, gros coeurs roses viendront parfaire des décors vraiment très réussis, léchés à forte personnalité. La démo à laquelle j’ai pu jouer était très japanisante, il est vrai, mais aussi à mille lieux de la série Saint Row alors que Volition semble vouloir nous dire que l’insipiration vient de là. A part le logo, je cherche encore.

04

Mais qu’à cela ne tienne, tout n’a pas encore été dévoilé dans ce jeu mais le premier contact a vraiment été très plaisant. J’ai eu le même plaisir de jeu qu’avec Overwatch mais Agents Of Mayhem s’offre un délire et va sans doute viser un public plus adulte malgré ses allures de bonbon acidulé.

Ce shooter propose la particularité de vous laisser switcher entre trois héros afin de mener à bien votre mission. Tant que possible, essayez de créer une équipe bien équilibrée dès le départ.

03

Mis à part cela, le gameplay s’annonce très classique. La prise en main était plus qu’aisée et les sensation de jeu très agréables avec des affrontements rondement bien menés.

Mon ressenti sur le jeu est donc très bon, c’était une des belles surprises de l’E3. Charmé sans doute plus par son ambiance que par l’audace de son gameplay, il me tarde d’en découvrir un peu plus sur ce titre.

02

J’en finirais presque par regretter la parenté avec Saint Row. On dirait vraiment que Volition a pris des risques en créant une nouvelle licence qui sort des sentiers battus et qui risque de ne pas plaire à tout le monde. C’est sans doute pour des raisons racoleuses que la licence Saint Row est venue pointer le bout de son nez, histoire de rassurer un public plus large. Dommage que le jeu ne s’assume pas pleinement car il semble vraiment excellent : je l’attends de pied ferme.

01