Consoles-Fan
21/07/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2984 articles en ligne

 
E3 2018 : Spiderman
On se fait
une toile ?

Spiderman a refait parler de lui lors de cet E3 2018 et pas qu’un peu puisqu’il était présenté pour la première fois en version jouable. Nous avons pu ainsi tisser notre toile dans Manhattan pour y découvrir un monde ouvert criblé de missions, la plupart secondaires, il est vrai, mais c’était l’occasion de se faire une idée sur le gameplay du jeu d’Insomniac Games.

03

Le jeu est délibérément très orienté grand public, comprenez par là que pour en avoir plein la vue, il ne va pas falloir faire un effort incommensurable. Vous appuyez sur deux boutons et vous faites des merveilles. Spiderman s’accroche n’importe où dans le ciel, ça fonce, c’est grisant et fun. Spiderman peut utiliser sa toile pour immobiliser ses ennemis et c’est loin d’être un détail car il y a énormément d’ennemis qui vous attaquent en même temps. Il faut donc se servir de cet artifice pour calmer les ardeurs des ennemis et pouvoir gérer les derniers encore mobiles. Ceux-ci sont très efficaces et largement inspiré par le Batman de Rocksteady. En l’absence prolongée de celui-ci, on peut dire que ce Spiderman bénéficie donc d’un timing en or.

02

On peut faire la fine bouche, que le jeu est très casual mais il ne faut quand même pas oublier que c’est Insomniac Games qui est aux commandes, ce qui offre quand même une certaine garantie technique. Et c’est le cas, ce Spiderman est plutôt joli, bourré d’artifices techniques bluffants. L’éclairage est vraiment au point et les reflets des fenêtres des immeubles ne sont pas en reste !

01

Quoi qu’il arrive, ce sera le jeu qui soutiendra la PS4 cette fin d’année, pas de grande prise de risque au bu du succès de la licence, l’assurance du gameplay et la qualité de la réalisation feront le reste.