Consoles-Fan
18/10/2017

Auteur
  

2853 articles en ligne

 
Obliteracers
Méfiez-vous des
immitations

Obliteracers n’est pas un clône de Mario Kart même si cela y ressemble furieusement. Cependant, il est nécessaire de mettre les choses au clair afin de ne pas être déçu car Obliteracers propose en fait une sorte de versus sur circuit, sans l’aspect course, c’est important de le signaler car l’optique d’Obliteracers se limite à se côtoyer tous ensemble sur un écran à la manière de Micromachines.

03

On récupère divers items façon Mario Kart en roulant sur des options mais pas en random, on sait donc ce que l’on ramasse. Vos concurrents, au nombre de 8 maximum, ce qui est clairement l’atout du jeu, pourraient être intéressés de récupérer le même item que vous !

Techniquement parlant, si les textures et les reflets dans l’eau sont des plus réussis, le reste est plutôt flou, le character design tente de faire un truc avec des animaux mais le tout manque de cohérence. Enfin, les circuits sont plutôt limités en taille et de fait en forme. Après tout ce n’est pas le propos du jeu mais ces arènes en forme de circuit ridiculement petites n’offrent rien de bien intéressant au final.

02

Et pourtant, il faut voir nos chères têtes blondes s’amuser comme des fous sur ce titre. Il faut dire que les règles sont simples et ramasser des armes diverses pour exploser les autres, cela reste amusant.

Je ne suis donc probablement pas le meilleur public pour ce titre et pourtant j’adore Mario Kart, Sonic & Sega All Stars Racing... Mais là, j’ai du mal. Il faut dire que le jeu manque de goût et de panache. Les personnages ont un look vraiment passe-partout et les décors ne sont pas en reste. Les musiques sont tout aussi fades. Bref, sans être foncièrement méchant, il manque à ce titre juste une chose, du talent.

01

Graphismes : 35%
Fadasse à souhait malgré des couleurs agréables.

Animation : 56%
Un univers inerte mis-à-part la circulation de certains véhicules. L’angle de vue est clostrophobique, trop orienté vers le sol. De ce fait, on ne profite ni des décors, ni de la vitesse.

Jouabilité : 44%
La caméra aérienne suit l’ensemble des pilotes et avec un certain retard, ce qui rend de mauvaises sensations puisque les mouvements de caméra sur un rail ne sont pas liées à chaque pilote.

Bande Son : 52%
Les musiques brillent par leur absence.

Intérêt : 73%
Et pourtant c’est amusant !

Note Globale : 49%
Il manque une vraie personnalité à ce titre ainsi qu’un concept fort et pas détruit par un angle de caméra abscon. Désolé, mais c’est non.


NOTE : 04/10