Consoles-Fan
29/03/2017

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2769 articles en ligne

 
Paper Mario Color Splash
Découpage
et bricolage

Doté d’une véritable direction artistique papier et carton (d’autres s’y sont essayés depuis mais pas avec la même réussite), Paper Mario éblouit une fois de plus avec son affichage en haute définition, ses animations marrantes et détaillées mais aussi son level design soigné et pas mal d’humour à la clé.

05

Paper Mario, pour ceux qui n’ont plus allumé une console Nintendo depuis la N64, c’est un RPG où l’on voit évoluer les célèbres personnages de l’univers de Mario en mode 2D grâce à du papier découpé. Ceux-ci évoluent dans un univers 3D issu d’un atelier de bricolage.

Dans ce épisode qui se déroule sur l’île Barbouille, Mario et ses amis vont se mettre à la recherche des couleurs dérobées par les infâmes maskass qui aspirent tout à la paille.

02

Les combats sont basés sur le principe d’un jeu de carte. Les cartes choisies parmi celles qui sont disponibles permettent au joueur d’exécuter diverses actions. Mais malgré l’aspect "carte à jouer", les combats sont loin d’être passifs puisqu’il faudra en effet appuyer sur un bouton au bon moment pour se défendre ou effectuer des combos offensifs en sautant sur la tête des ennemis. Ceux-ci, blessés, perdent leurs couleurs progressivement qui représentent leur jauge de vie.

01

Tout est dans le détail dans ce titre pourtant pas si impressionnant que ça techniquement. Le jeu est propre, détaillé et travaillé. C’est peu de le dire mais le jeu impressionne dans sa maîtrise, dans son humour et de sa dérision aussi. Il manque cependant à mon goût un peu de frénésie. Il est vrai que c’est une marque de fabrique de cette série.

03

La technicité des combats est belle et stratégique. Il va falloir ordonner vos cartes en tenant compte des spécificités de vos adversaires. Le jeu reste cependant accessible et plaira aussi aux plus jeunes. Le titre est d’ailleurs ponctué par de très nombreuses scènes qui font évoluer un scénario un peu prudhommesque sur les bords. Le jeu offre quand même une bonne quinzaine d’heures de jeu en ligne droite et offre un challenge très honnête.

04

Graphismes :78%
Une belle réalisation mais qui manque un peu de folie.

Animation : 84%
Rien à redire sur ce point. Il y a même de nombreuses découpes en 2D. C’est plutôt sympa.

Jouabilité : 82%
Une interface claire et un système rythmique bien agencé.

Bande Son : 94%
Parfaite si vous aimez le jazz. L’orchestration est magnifique tout en maintenant l’esprit Nintendo.

Intérêt : 81%
Une durée de vie juste honnête.

Note Globale : 84%
Tout en contrôle.


NOTE : 08/10