Consoles-Fan
21/10/2018

Auteur
  

3032 articles en ligne

 
Videoball
Ca n’a rien avoir
avec un film de boules

Aux frontières de l’innaceptable graphique pour une Xbox One, Videoball fait donc son entrée sur Xbox One. Pourquoi je prends la peine de vous en parler ? Parce qu’il fait partie de la famille des jeux moches mais terriblement fun dont seuls les jeux indépendants ont le secret.

01

Techniquement, ce n’est donc pas bien terrible même si le résultat est propre. On dirait un jeu en flash en haute définition. Le design est inexistant : il n’y a que des formes basiques comme des carré ou des cercles et des applats de couleur. Imaginez un niveau à la Windjammer vu de haut avec un camp de chaque côté. Vous devez pousser une balle mauve dans le camp adverse grâce à des sorties de petits vaisseaux inspirés d’Asteroids, en forme de flèche. Vous tirez sur la balle pour la faire avancer. Tir simple, tir concentré et placement de barricades sont de la partie, en plus des formes plus ou moins accidentées des différents terrains, histoire de faire varier les plaisirs. Bien entendu, vous pouvez tirer sur ces barricades ou sur votre adversaire ou encore propulser la balle avec un coup puissant, ce qui ne manquera pas de bousculer votre adversaire qui serait sur le passage.

02

Au bout d’un moment, le jeu rajoute d’autres balles mauves, histoire de multiplier les centres d’intérêt et invite le joueur à en tirer partie en tentant des tirs plus précis et plus efficaces qui pourraient faire progresser ce groupe de balles dans le bon sens.

Un dernier mot sur l’aspect multijoueurs du titre : ce dernier est en effet jouable à 6 en local ou en ligne à 3 contre 3. Pas sûr dans ce joyeux bordel que la synchronisation soit de mise, sauf par bol. Mais la répartition des tâches est envisageable avec une gestion des territoires, une attaque et une défense, etc... Anoter qu’il est nécessaire d’être un nombre pair de joueurs pour lancer une partie.

Vous préférez jouer seul ? Rassurez-vous, un mode Arcade est présent.

03

Graphismes : 56%
Moins que le minimum syndical même si l’affichage est en haute définition et qu’on ne peut pas vraiment dire non plus que ce n’est pas esthétique. Enfin voilà, les photos parlent d’elles-même.

Animation : 72%
Rien à signaler. Vous êtes content de savoir que votre Xbox One peut faire tourner un jeu flash ? Un minimum d’animations dans les décors auraient été le bienvenu. On pouvait rien faire clignotter ? Je ne sais pas moi. Un truc un peu vivant...

Jouabilité : 84%
Ca fonctionne plutôt bien : l’inertie est volontaire et fait partie du coeur du gameplay.

Bande Son : 87%
Oldschool, électronique et pêchue, elle convient parfaitement au genre minimaliste.

Intérêt :81%
Ca ne mange pas de pain mais parfois, les concepts les plus simples sont les meilleurs.

Note Globale : 78%
Un bon party-game qui manque singulièrement de personnalité avec son choix hyperminimaliste.


NOTE : 07/10