Consoles-Fan
23/04/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2929 articles en ligne

 
Time Splitters 2
Temps X
Presque Goldeneye !

Apr

Time Splitters 2 est splun FPS que j’attendais au tournant : deux anciens de la team responsable de Goldeneye sur N64 ont en effet participé au projet et même si la maniabilité n’est pas identique à celle de Goldeneye puisqu’elle utilise les deux sticks analogiques, on retrouve dans ce jeu la patte des deux programmeurs de talent déjà par exemple dans la présentation en croissant de lune de la vie et de l’état de votre bouclier. Nul doute n’est possible. Et puis tout comme dans Goldeneye, les personnages ont un comportement très amusant et soufrent exactement aux endroits où ils sont touchés. On a dont droit à de bien belles animations dues à une motion capture de très grande qualité. Rajoutez à cela une animation très cartoon des faciès des différents personnages et on obtient une animation au résultat très bluffant. Cerise sur le gâteau, le jeu tourne en 60 images par seconde et offre une fluidité encore trop rarement atteinte de nos jours sur consoles.

Mais pour obtenir une telle qualité d’animation comparable par exemple à Monkey Ball sur Gamecube, il faut bien faire quelques concessions. Par exemple, le jeu est dans son ensemble assez peu détaillé même si les textures viennent un peu rattraper le tout. Il n’y a donc pas grand chose à gérer à l’écran et dans l’ensemble on pourrait même reprocher à Time Splitters 2 d’être un peu trop calme pour un FPS. Pourtant le jeu reste accroché sans doute grâce à un gameplay assez varié. On aura quand même droit de temps en temps à des séquences de shoot mémorables mais aussi à des filatures où la discrétion sera de mise.

Il est dommage que Time Splitters 2 n’aille pas plus loin dans le détail graphique car l’idée de faire voyager dans le temps et dans des univers très différents avaient vraiment de quoi séduire. Avec des stages aux noms aussi prometteurs que Notre Dame1895, NéoTokyo 2019, Chicago 1932, , Le grand Ouest 1853 , Ruines aztèques 1920 ou encore Station spatiale 2401, on aurait pu vraiment s’attendre à chaque fois au dépaysement total mais le vide graphique ambiant à plutôt tendance à faire perdre toute la personnalité qu’aurait pu prendre chaque stage. Et curieusement, c’est la bande-son qui sauve les meubles et qui rend à chaque stage sa particularité propre en proposant une programmation musicale somptueuse et éclectique. Entre gothique et new age qui semble tout droit sortie des compilations « Café Del Mar », le joueur se laissera transporter et envoûter par Time Splitters 2. Planant ! Un peu plus délirant : la musique style western spaghetti…

La maîtrise du temps

Chaque mission se termine toujours de la même manière : trouver le crystal du temps afin d’installer le portail temporel fort inspiré de Stargate et qui vous permet de voyager dans le temps. Dès que le cristal du temps est trouvé, certains ennemis mystérieux apparaissent également dans le monde afin de tenter de vous faire échouer. Bien évidemment, la difficulté est graduelle et de nouvelles missions peuvent apparaître en cours de route, les cristaux seront de plus en plus difficile à trouver et les portails toujours un peu mieux camouflés dans le niveau. Mais ne vous attendez tout de même pas à des miracles, Time Splitters 2 reste un jeu très linéaire et heureusement : qui a envie de parcourir des couloirs vides pendant des heures ?

Au niveau du gameplay, Time Splitters 2 est jouable avec les deux sticks analogiques. Un système de plus en plus en vogue actuellement. Dans l’ensemble, la jouabilité est claire mais manque un peu de précisions en particulier dans le système de visée.

Bien plus long qu’on ne le croit

Une fois le jeu terminé, c’est à dire en à peu près 3 heures, on peut se rassurer avec les modes « arcade » et « défi » qui vous tiendront encore en haleine de longues heures ! Ouf, la durée de vie l’a échappé belle sur ce coup-là. D’autant plus que ces modes sont de véritables jeux, amusants et passionnants, et pas des mode hybrides, secondaires et bouche-trou comme on pourrait le croire. Reste enfin le mode multi-joueur qui vous permet de vous affronter et de coopérer. Le nombre de modes de jeu est vraiment impressionnant ! On retrouve les grands classiques, le mode deathmatch individuel, en équipe… ! En tout, plus de 16 modes de jeu différents vous attendent : faudrait vraiment être difficile pour pas y trouver son compte ! Il faut enfin noter que même à 4 joueurs, la fluidité reste impeccable ! Il est même possible de jouer à 16 avec 8 X-Box et 2 écrans splittés ou avec 4 X-Box et 4 écrans splittés ! Enfin, un éditeur de cartes vous permet de vous lancer vous même dans la création de nouvelles arènes. Merci le disque dur de la X-Box !

Mais au niveau du fun, Time Splitters 2 arrivera-t-il à devancer un Goldeneye justement ? La réponse est non ! Même si les armes proposées et les environnements sont très variés, le jeu propose plus un système d’arènes ouvertes où le bourrinage est roi, ou quasi. Alors même si Time Splitters 2 permet quand même de passer de très bons moments entre potes, alors que vous ayez une PS2, une Gamecube ou une X-Box, ne vous privez donc pas car Time Splitters 2 a suffisamment d’arguments convaincants pour que vous vous jetiez à l’eau une fois pour toute ! Mais il faut tout de même garder à l’esprit que Time Splitters 2 est un jeu plus axé multi-joueurs qu’un Halo qu’il faudra préférer si vous êtes un joueur isolé.


Graphismes : 79%

Des graphismes très agréables et colorés mais un peu vides !

Animation : 98%
Une fluidité exemplaire, et une animation des personnages léchée jusque dans les bouts des doigts !

Jouabilité : 78%
Il faut maîtriser le concept de la double analogique, un système de plus en plus utilisé sur consoles. On regrettera cependant la visée automatique assez faiblarde.

Bande Son : 94%
Une bande-son surprenante, très réussie, illustrant parfaitement les stages. Le panel de genres représentés est vaste !

Intérêt : 91%
Un titre très fort mais beaucoup plus porté sur le mode multi-joueur même si le mode un joueur est très bon !

Note Globale : 83%
Time splitters 2 se hisse presque au rang des mégahits incontournables ! A posséder si vous adorez les FPS !


Disponible aussi sur PS2 et Gamecube.
NOTE : 08/10