Consoles-Fan
10/12/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3056 articles en ligne

 
E3 2018 : Shadow Of The Tomb Raider
Chat dos oeuf deux
tombe raideur

Pour sûr, Square Enix a eu un très gros E3 riche en annonces (pas forcément nouvelles, plutôt des nouveaux trailers) et en démos jouables. Parmi celles-ci, Shadow Of The Tomb Raider qui clôture la trilogie avec une Lara plus mature et plus sûre d’elle.

03

Certains esprits chagrins auront certainement remarqué que ce Tomb Raider s’inscrit dans la continuité. Oui, et alors, il est où le problème ? Les deux anciens Tomb Raider étaient excellents, alors, on continue oui ou non ? Et puis, continuité ne veut pas dire que Shadow Of The Tomb Raider verse dans le data disk. Si le titre se veut noir, on a assisté à des phases de jeu plutôt colorées ou plus exactement chaleureuses, dans la lignée des Tomb Raider suintants de l’époque avec un moteur de jeu désormais focalisé sur la PS4 Pro et la Xbox One X. Le premier opus n’était en effet sorti que sur Xbox One et PS4 alors que le deuxième a bénéficié d’une adaptation améliorée. Cette fois-ci, place au natif. La gueguerre technologique avec Uncharted continue donc bien pour notre plus grand plaisir.

02

La démo à laquelle nous avons eu le droit de jouer tournait d’ailleurs comme la grande majorité des jeux du salon sur un kit de développement Xbox One X, la console la plus puissante du marché qui donne désormais le pas chez la plupart des développeurs. La tendance s’est remarquée un peu partout, c’était en effet le cas pour Assassin’s Creed mais aussi The Division 2. Et pour clôre cette parenthèse, nous avons assisté néanmoins à des petites nouveautés sur le salon, peut-être dues à la présence du public sur le salon : Kingdom Hearts 3 ou Resident Evil 2 étaient disponibles en version jouable sur PS4 Pro et sur Xbox One X là où, d’habitude, les développeurs ne nous proposent en général qu’une seule version du jeu en fonction des accords commerciaux. Comparer est donc un activité nouvelle de l’E3 cette année !

Mais revenons-en à nos moutons. On retrouve Lara, dotée d’un arc à flèche, permettant au joueur de progresser en toute discrétion s’il le souhaite. Les élimination sont parfois bien violentes et l’utilisation d’accessoires comme une corne n’y est pas étrangère. Il y a des phases de nage plutôt longues qui permettent sans doute enfin d’explique pourquoi Lara a de si gros poumons, ce qu’elle fait est en effet presque inhumain. Le gameplay des phases de nage ont énormément été améliorées. C’est un point rarement maîtrisé dans les jeux mais les phases de jeu avec Lara ont été plutôt agréables.

01

Les traits du visage de Lara continuent donc à évoluer. Son visage est désormais plus rond. Les changements sont-ils voulus, Eidos Montréal veut-il placer sa propre marque sur le travail de Crystal Dynamix déjà très occupé sur Avengers ? Ces derniers semblent en tous cas ne pas avoir totalement abandonné Lara puisqu’ils sont toujours crédités dans le trailer du jeu. Nous serons fixés lors de l’état des lieux en septembre.