Consoles-Fan
28/03/2017

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2769 articles en ligne

 
Kingdom Hearts HD II.8 Final Chapter Prologue
En route
vers Kingdom Hearts III

Que se cache-t-il derrière ce titre à rallonge ? Eh bien en gros, une introduction à Kingdom Hearts 3 qui, je vous le rappelle, est prévu sur Xbox One et sur PS4. Etrangement, le prolongue ne sortira que sur PS4. Il n’y a aucune logique, mais soit, allons visiter cette compilation sans plus tarder.

Même si le jeu est développé par SquareEnix, on peut voir encore en début de jeu le logo de Disney Interactive. Sans doute pour la dernière fois puisque Disney a annoncé son retrait du business des jeux vidéo, préférant mettre à disposition ses licences juteuses contre des deniers. J’en veux pour preuve la nouvelle collabotation entre SquareEnix et Marvel mais revenons à nos moutons.

A priori, le consommateur pourrait comprendre qu’il vient d’acquérir une compilation de 3 jeux mais en fait il n’en est rien. Il y a bien un remake HD de l’excellent Dream Drop Distance de la 3DS. Techniquement, pas de miracle : afficher un jeu 3DS en haute définition, certes, mais avec la modélisation de l’époque fait quand même peine à voir sur une PS4. Le jeu est vraiment super vide et étrangement, on notera parfois des petits soubressauts dans le framerate. Cependant, si vous n’avez pas joué au titre sur 3DS, c’est l’occasion ou jamais de découvrir un titre plutôt bien ficelé et plus particulièrement bon en terme de gameplay comme à son origine.

00

De plus, la qualité du character design tant du côté de chez Disney que de chez SquareEnix, n’est plus à souligner. Les musiques qui reprennent les thèmes classiques de la série sont superbes et fatalement, la magie opère. De plus, j’ai toujours apprécié la surenchère d’effets spéciaux qu’offrent les Kingdom Hearts toujours autant bardés de couleurs.

Le plat principal est une introduction, un prologue à Kingdom Heart 3 : Kingdom Heart 0.2 Birth by Sleep - A fragmentary Passage bénéficie dès lors du moteur de Kingdom Hearts 3 et est jeté en pature aux fans qui n’en peuvent plus d’attendre ce titre. Juste un os à ronger, certes, mais il est délicieux. A vrai dire, je ne peux retenir que deux points négatifs sur ce titre : son framerate qui manque de stabilité et sa durée de vie. Pour le reste, c’est un régal. Et serait-on tenté de dire, il vaut mieux parfois un jeu court et intense que trop d’eau dans la grenadine.

03

Il faut dire que Disney et Square Enix ont un sacré sens de la mise-en-scène, n’hésitent pas à présenter une réalisation léchée, bourrée de petits détails de fou. C’est superbe, féérique, dépaysant à souhait. De plus, les musiques sont de très bonne facture et le gameplay est toujours aussi sympa.

Le titre est plutôt linéaire mais je ne boude vraiment pas mon plaisir tant on prend un pied absolument faramineux à découvrir les environnements. Je souhaite que Square Enix nous refasse un jour la trilogie et ses accompagnants avec ce niveau de réalisation, une sorte de testament ultime pour les fans de cette licence.

01

Enfin, Kingdom Hearts Back Cover n’est pas un jeu mais une vidéo inspiré du jeu sorti sur Ios et Android. J’avoue, je n’ai jamais joué au jeu mais il semble que l’on découvre juste des extraits tirés du jeu. A la limite, ça m’a plutôt donnée envie d’y jouer tant cela a l’air super bien fichu. On va dire que cela fait vidéo promotionnelle plus qu’autre chose. Mais la vidéo est quand même suivie par un très joli film d’animation qui ravira les fans de Kingdom Hearts et de son scénario alambiqué.

Pour sûr, en terme de durée de vie, le prologue n’étant pas suffisant, Square Enix a rempli la galette avec des bonus pour rendre l’achat du titre plus digérable. C’est un épisode pour les fans, rempli de promesses mais très soigné.

02

Remarque liminaire : la notation est basée sur le prologue, coeur de cette compilation.

Graphismes :94%
Des décors qui laissent rêveur.

Animation : 77%
Un framerate qui trébuche assez souvent : espérons qu’ils règlent tout cela avant la sortie de Kingdom Hearts III.

Jouabilité : 95%
De très bonnes sensations pendant les phases de combat.

Bande Son : 93%
Comme d’habitude une bande original énormissime.

Intérêt : 85%
Court mais intense et magique, Kingdom Hearts nous rappelle pourquoi on aime les jeux vidéo.

Note Globale : 81%
On n’en peut plus d’attendre Kingdom Hearts III. Pour nous faire patienter, Square Enix nous balance ce petit snack fort goûteux.


NOTE : 08/10