Consoles-Fan
26/07/2017

Auteur
  

2818 articles en ligne

 
Lovers in a Dangerous Spacetime
Action et
coordination

Lovers in a Dangerous Spacetime est un jeu dans lequel vous devez piloter un vaisseau mais dont la conduite, de tir, le bouclier et de coup spécial doivent être dirigés à différents postes. Lorsque vous jouez seul, vous allez donc devoir quitter le poste de conduite pour aller tirer sur un ennemi ou pour utiliser vote bouclier qui peut tourne autour de votre vaisseau mais qui n’en protège qu’une partie.

04

Le vaisseau est représenté par un cercle avec à l’intérieur les différents couloirs labyrinthiques qui mènent aux différents postes. De temps en temps, il est possible de se mettre en orbite sur une planète ou de profiter d’un courant marin. Le vaisseau se déplacera automatiquement sur un rail et vous pourrez par exemple tirer sur votre cible. Votre vaisseau bénéficie de 4 canons disposés aux 4 points cardinaux. Ceux-ci ont une amplitude d’attaque limitée, vous forçant à changer de canon.

03

Des gems vous permettent de booster vos canons, de changer leur nature ou carrément de combiner plusieurs gems afin de créer de nouvelles armes spécifiques. Certaines combinaisons rappellent le système d’armement de Super Aleste (PC Engine). C’est très bien fait et le joueur est encouragé à booster son vaisseau, mais bien mieux encore, à regrouper des amis en vue d’une partie jusqu’à 4. Tout le monde se regroupe dans le même vaisseau et s’occupe ainsi de différentes tâches, bien que le nombre de postes disponibles reste plus important que le nombre de joueurs et qu’il faudra fatalement changer de poste en fonction des besoins.

02

A plusieurs, le jeu est vraiment excellent avec une grande dose collaborative. L’un pourra par exemple conduire le vaisseau. La conduite se fait via un système de propulsion. Il faut donc placer le réacteur vers le bas avec le stick analogique pour que le vaisseau aille vers le haut. Un autre joueur peut s’occuper de tirer sur les ennemis. Un autre va se charger de protéger le vaisseau contre les tirs ennemis.

Outre les stages plus ou moins labyrinthiques, le jeu propose aussi des phases d’action pure où le pilotage de vaisseau n’a plus d’importance. Il s’agit juste de tirer et de se défendre. Enfin, chaque monde se termine avec un combat de boss épique.

Voilà un titre venu de nulle part qui se transforme en véritable coup de coeur : il fera mouche à coup sûr tant son principe de jeu est fun. En plus, au moment où j’écris ces lignes (février 2016), le jeu est offert sur Xbox One pour tous ceux qui ont un abonnement au Xbox Live Gold.

01

Graphismes :78%
Mignons, propres, colorés.

Animation : 77%
L4animation ne faillit pas même avec du monde à l’écran.

Jouabilité : 90%
Un système de coopération plutôt intéressant.

Bande Son : 93%
une bande-son électronique qui claque.

Intérêt : 91%
Meilleur à plusieurs.

Note Globale : 87%
Une idée amusante lancée par les concepteurs qui ont pu aller jusqu’au bout des choses.


NOTE : 08/10