Consoles-Fan
30/04/2017

Auteur
  

2776 articles en ligne

 
Aaero
Trip total
et Aaérien ;)

Attention : chef d’oeuvre ! Aaero est un rythm’n game dans la veine d’un Rez (un des succès porte d’ailleurs le nom d’une des musiques de Rez : "Fear is the mind killer") mais avec la nervosité d’un Thumper sauf qu’Aaero propose un gameplay bien plus précis et adapté que Thumper. Quand on pense que le titre n’a été développé que par deux passionnés, on ne peut qu’applaudir des deux mains et des deux pieds. Et leur passion se ressent fortement tant ce titre est bourré d’hommages et ne suis au final qu’une seule règle : leur envie !

04

Musicalement parlant, le jeu envoie du lourd avec de la musique électronique variée et de très haute qualité. C’est trippant.

Jouable avec deux sticks analogiques en simultané, celui de gauche pour diriger votre vaisseau et celui de droite pour cibler les ennemis, Aaero vous oblige à redoubler d’attention et à adapter votre comportement à tout moment et très rapidement. Les réflexes seront mis à rude épreuve mais Aaero utilise des codes clairs et facilement reconnaissable pour des joueurs pour pallier au fait qu’il se renouvelle sans arrêt en terme d’épreuves à franchir. Qu’il s’agisse de suivre un ruban au mieux ou d’éliminer des ennemis ou d’éviter des obstacles, vos actions génèrent des réactions musicales. Il faudra aussi éviter des obstacles dans des tunnels bien serrés ou emprunter les bonnes trajectoires pour passer dans les mailles du filet lorsque des barres en acier se referment sur vous. Suivre le ruban vous permet par exemple de mieux entendre le tapis musical alors que détruire des ennemis créent des percussions à l’instar de Rez. Certaines phases sont très difficile à dompter mais ne sont pas forcément pénalisantes pour autant sauf si votre vut est de scorer. La connaissance des musiques du jeu finira en tous cas par véritablement vous aider. Et ça tombe bien, elles sont géniales. Le jeu propose ainsi parrallèlement un titre abordable pour le grand public mais aussi vraiment retord pour le hardcore-gamer qui accroche complètement au titre : c’est mon cas.

03

Le titre est très rapide et visuellement impressionnant, avec une vraie personnalité. On peut regretter juste que les stages se terminent un peu comme un cheveu dans la soupe au lieu de lancer un final grandiose mais mis à part cela, il est difficile de râler tant les sensations de jeu sont une réussite tant du point de vue visuel qu’auditif et le gameplay bien fignolé vient couronner le tout. La présence de boss est aussi plus que réjouissante, avec de belles surprises, de belles idées et toujours une direction artistique époustouflante.

01

Mais réussir un level n’est pas tout : pour progresser dans le jeu, il faudra éventuellement recommencer quelques niveaux pour augmenter votre score symbolisé par des étoiles, sésames pour débloquer des stages supplémentaires. La recette est équilibrée car elle n’exige pas que vous soyez un jusqu’au-boutiste mais elle requiert une prestation tout de même minimale.

Aaero va même jusqu’à emprunter à Rez certains bruitages, en particulier celui pour le lock. Il offre une belle nervosité avec des phases d’accalmie qui seront accueillies par le joueur comme une véritable bouffée d’air frais. Ce dernier se délectera de ses changements de rythme.

02

Graphismes : 85%
Une superbe direction artistique et abstraite.

Animation : 82%
Cela arrive rarement mais certains freezes peuvent survenir de manière remarquée car le jeu est très véloce.

Jouabilité : 88%
Elle demande au joueur de combiner des mouvements à l’aide des deux sticks analogiques. Le seul petit défaut que j’ai remarqué est que la cible disparaît lorsqu’on incline pas le stick analogique droit et que du coup, il n’est plus possible de tirer : le choix est plutôt étrange mais on s’y fait.

Bande Son : 97%
Excellente musique électronique, dubstep à foison et beaucoup de morceaux chantés : c’est quand même le coeur du jeu et il est très réussi d’autant que l’interprétation change en fonction de votre performance.

Intérêt : 96%
Une durée de vie excellente avec une belle rejouabilité et un système de progression motivant avec des paliers de performance à franchit.

Note Globale : 93%
Aaero est mon coup de coeur du moment : il y a longtemps que je n’avais plus joué à un titre du genre aussi excellent, depuis Rez en fait.


NOTE : 09/10