Consoles-Fan
19/08/2017

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2828 articles en ligne

 
Injustice 2
Notre note
n’est pas injuste

Pour sûr, Netherrealm avait surprise tout le monde avec le premier épisode d’Injustice. Les développeurs actuels de Mortal Kombat ont décidé de remettre le couvert avec la suite de ce jeu de baston qui n’est autre qu’un cross-over gigantesque des personnages issus des DC Comics.

04

Netherrealm est passé maître dans sa discipline, les jeux de combat et si le premier Injustice avait amusé tout le monde avec ses attaques spéciales démesurées, le titre était clairement moins violent qu’un Mortal Kombat. Toujours moins violent, il fait cependant preuve d’une plus grande maturité est n’est donc pas à mettre entre toutes les mains. Les attaques spéciales font toujours autant plaisir à découvrir tant les développeurs ont pu faire, une fois de plus, preuve d’imagination. Mais il y a bien plus. On retrouve les interactions avec les éléments du décor qui peuvent être saisis mais aussi utilisés pour y projeter son adversaire. Bref, c’est encore mieux intégré qu’avant. Il est aussi possible, à la manière d’un Dead Or Alive 5, de passer d’une section du décor à l’autre mais aussi d’y revenir. Là aussi, c’est impressionnant à souhait d’autant que le jeu est d’une beauté rare. Chose plus dommageable en revanche, le nombre de décors est limité mais il est possible de booter sur une partie ou l’autre du décor en mode versus, ce qui arrange au final bien les choses.

Le roaster est bien solide et je le trouve, pour ma part, très efficace même si certains personnages s’inspirent un peu trop facilement des coups que l’on retrouve dans Mortal Kombat. En revanche, la gente féminine est plutôt pour une fois bien représentée, ce qui fait bien plaisir.

02

De nombreux modes de jeux nous sont proposés. Le mode scénario est directement inspiré de Mortal Kombat X. Les cinématiques sont très nombreuses et racontent une longue histoire entrecoupée d’affrontements. Tout est très bien construit et on se retrouve tour à tour à jouer avec l’un ou l’autre personnage pour quelques stages consécutifs. Ce mode est donc excellent pour se familiariser de manière agréable avec chaque personnage du jeu ainsi que leurs divers costumes très réussis. Découvrir le rôle de chacun est aussi un plaisir tout particulier.

Outre les modes classiques comme VS IA, entraînement ou même didacticiel si vous vous sentez perdu, le jeu intègre un mode multivers qui propose une série d’affrontement dans des univers parallèles. La relation entre les super-héros y est tout autre mais pas que, leur look est aussi très différent et il est possible de récupérer toute une série d’habits afin de customiser les différents personnages à votre guise. Le prétexte n’est pas juste esthétique, les capacités peuvent être boostées. Pour le jeu en ligne, ça peut être sympa. D’ailleurs, il est nécessaire d’acquérir du level pour pouvoir s’équiper de certains items.

01

En local, il est possible de jouer à plusieurs mais aussi d’organiser des tournois. En ligne, on retrouve à peu près la même chose qu’en local mais il est possible d’effectuer des matchs classés, contre des inconnus ou contre des amis sans se faire déranger.

D’un point de vue technique, Injustice 2 est clairement dans la lignée de son prédécesseur ou des dernier Mortal Kombat, à savoir qu’il envoie du lourd bien soigné. Côté histoire, c’est plutôt étonnant sans être captivant. Il faut dire que les développeurs ont choisi d’opposer Batman et Superman comme dans le film éponyme alors que Batman et Harley Queen se retrouvent dans le même camp, contre le Joker. Bref, on y comprend plus rien si ce n’est qu’il fallait bien raconter une histoire.

Côté character design, il y a à boire et à manger avec une Harley Queen très réussie et une Catwoman un peu moins bien retranscrite, un Batman fidèle à lui-même, un Joker métamorphosé et un Superman au look inhabituel. Mais au final, le rendu visuel du titre est plutôt bluffant : il y a une belle hégémonie de l’action avec des personnages parfaitement bien intégrés dans des décors superbes mais parfois trop en retenue.

03

Graphismes : 96%
Une réalisation exceptionnelle à tout point de vue. Le level character est de qualité.

Animation : 93%
Un travail d’orfèvre.

Jouabilité : 91%
Un système plus dynamique que pour le premier opus et surtout plus proche de Mortal Kombat.

Bande Son : 90%
Excellents doublages et ambiance sonore du feu de Dieu.

Intérêt : 92%
Des coups spéciaux de malade, des interactions avec les décors façon "Eternal Champions" mais en réussi.

Note Globale : 93%
Injustice 2 persiste et signe. Le titre confirme tout le bien qu’on pensait déjà de lui depuis l’E3 2016.


NOTE : 09/10