Consoles-Fan
19/08/2017

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2828 articles en ligne

 
E3 2017 : la conférence d’Ubisoft
Ubisoft a
sauvé l’E3

Ubisoft, ce sont des fous. Il n’ont pas de console mais ils se comportent comme un first party depuis quelques années avec, E3 après E3, un line-up tonitruant. Cette année, ils ont décidé que c’était leur tour d’avoir la meilleure conférence de cet E3 avec sans doute la cargaison de jeux la plus variée de leur histoire. Il n’y a pas deux jeux du même genre !

Par contre, Ubisoft, c’est aussi du leak, beaucoup de leak, pas grave au regard de la qualité finale mais imaginez un peu la surprise si nous n’avions pas su que Mario + Rabbids Kingdom Battle allait débarquer sur Switch ? C’est le premier jeu de la conférence et si le jeu n’a au final pas surpris grand monde, c’est l’arrivée sur scène de Shigeru Miyamoto, façon Keynote d’Apple, qui a étonné. Si le jeu avait fuité, on ne savait tout de même pas qu’il s’agissait d’un tactical RPG au gameplay qui semble bien riche puiqu’il est possible de sauter sur la tête d’un allié pour avancer encore plus loin sur la map. On peut aussi effectuer des combos afin de tirer sur l’adversaire en plein vol avec divers personnages à la fois. Le jeu sera une fois de plus très humoristique grâce aux lapins qui parviennent à voler la vedette à un Mario assez discret. Reste à savoir si Charles Martinet est de la partie pour les voix. Que je sache, si Nintendo a déjà laissé d’autres éditeurs travailler sur ses licences (Sega et F-Zero, Namco et Star Fox), c’est la toute première fois qu’un éditeur européen est aux commandes.

Assassin’s Creed Origins marque son grand retour. Pour les 10 ans de la série, le jeu veut se ressourcer et revenir à ses fondations après avoir tenté pas mal de variantes. Le jeu se déroulera à nouveau dans un passé lointain, en Egypte. Heureusement que nous avons vu un extrait de gameplay à la conférence de Microsoft car chez Ubi, nous avons juste eu droit à un écran minuscule posé sur une table et mal filmé par une caméra : vraiment pas des conditions de conférence de presse qui se respecte ! Ce sera le seul faux pas de la conférence.

The Crew 2 revient aux Etats-Unis. Dommage, j’avais tablé sur l’Europe. Mais ce moment de tristesse est vite gommé par l’insertion de véhicules maritimes et aériens. Ca a l’air fou. Il ne manque plus que les sous-marins et je prie pour que les développeurs pensent à intégrer des combats aériens façon Crimson Skies en plus des courses. Ah oui, le trailer en met plein la vue !

South Park : l’Annale du Destin est confirmé pour le 17 octobre.

Place à un jeu VR Sibyllin avec Elijah Wood qui tente tant bien que mal de nous expliquer son principe. Transference, c’est son nom, et il faudra encore attendre d’y jouer pour vous en dire plus.

En revanche, Skull & Bones, est beaucoup plus clair surtout pour ceux qui ont joué à Assassin’s Creed 3 et Assassin’s Creed Black Flag. Ce jeu de pirate vous replongera dans de belles batailles navales jouables désormais à plusieurs et en ligne. Cela promet des affrontements épiques.

Place à Just Dance 2018 qui semble n’être qu’un update de l’épisode précédent, une sorte de data disk, puisqu’Ubisoft ne semble pas vouloir communiquer plus que cela dessus. Quand à la starlette qui a débarqué sur scène, je n’ai absolument pas idée de qui elle est. Bebe Rexha vous dites ? Wikipedia m’informe qu’il s’agit de la chanteuse qui interprête Me, Myself & I avec G-Eazy. Ca doit être pour ça que je ne l’ai pas reconnue en blonde !

Tout le monde s’attendait au retour de South Park dans la conférence mais personne ne s’attendait à un jeu mobile baptisé South Park Phone Destroyer.

Alors que Disney a abandonné les jeux vidéo jouets et qu’Activision semble avoir au moins fait une parenthèse pour cette année, Ubisoft débarque avec Starlink Battle for Atlas (une sorte de No Man’s Land ?) qui proposera aux joueurs de customiser ses vaisseaux positionnés sur ses manettes tels des Lego.

Steep revient avec une mise-en-avant de cette nouvelle licence qui bénéficiera de la licence officielle des jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang à l’occasion de ce premier DLC.

Far Cry 5 se montre enfin, on reconnait les mécaniques de la série mais le titre se renouvèle quand même en proposant désormais un mode co-op. Vous aurez aussi un chien comme dans Fallout.

Dernier trailer de la soirée supposé nous en mettre plein la vue donc. Oh la vache, ce cochon de dos. On dirait Pey’j de Beyond Good And Evil 2. Ah ben non, c’est pas lui de face. Et c’est qui ce singe ? C’est vachement beau quand même en terme d’univers et d’intention graphique même si ce n’est qu’un trailer. M’enfin, ce personnage féminin a vraiment l’allure de Jade ! Mais ce n’est pas elle, il lui manque un bras. Elle aurait eu un accident ? Ah non, ce n’est pas elle... QUOI ? C’est quand même bien Beyond Good And Evil 2 ! Larmichette de circonstance ! Mais c’est qui tous ces personnages et ou sont les protagonistes de base ? Aaaaah, c’est une prequelle ! Bon, ben, je prends hein ? On aura vu qu’un trailer mais votre serviteur peut vous l’assurer de source sûre, le titre sera dans la lignée du jeu original avec de l’action, de l’infiltration...

Finalement, le vrai souci pour Ubisoft, c’est comment faire mieux l’année prochaine ? Je ne vois pas.