Consoles-Fan
20/11/2017

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2872 articles en ligne

 
Mario + Rabbids Kingdom Battle
Bwaaaaaaaaaaaaaa ?
Wouhouuuuuuuu !

On peut avoir de grands espoirs sur la qualité du titre tant en 30 minutes de jeu, Mario + Rabbids Kingdom Battle a pu me démontrer la richesse de son gameplay.

Derrière ce tactical RPG déjanté avec les lapins crétins qui viennent pervertir l’univers de Mario, se cache en effet un système de tour par tour à priori classique mais qui révèle un joli système de jeu.

Par exemple, il est possible de se déplacer et de tirer sur les ennemis mais il faut penser à rester couvert derrière des éléments du décor qui peuvent être destructibles ou piégeux. Vous pouvez utiliser vos partenaires de jeu pour rebondir sur ces derniers et vous déplacer plus loin ou encore tenter d’effectuer un déplacement en traversant la case d’un ennemi afin de le taccler, avant de rejoindre un emplacement plus protégé.

03

Toutes ces petites astuces sont nécessaires à intégrer dans votre tactique. En effet, les coups que vous portez sont relativement faibles par rapport à certains ennemis, c’est donc votre jugeotte qui fera la différence. Il faut noter aussi la présence de tuyaux raccourcis que vous pouvez emprunter pour atteindre également des zones inaccessibles autrement. Enfin, si vous vous positionnez trop près d’un ennemi, celui-ci pourra riposter si vous le frappez et ainsi rendre votre action moins efficace puisque vous perdrez, vous aussi, de la vie à l’issue de votre tour.

Certains pouvoir magiques peuvent être utilisées mais ils sont liés à un temps de recharge qui prend plusieurs tours de jeu. Pensez à les utiliser à bon escient, en particulier pour remettre de la vie à vos acolytes qui doivent rester dans un périmètre limité pour pouvoir en profiter. Ne vous regroupez quand même pas de trop car c’est idéal pour vos ennemis qui pourraient frapper plusieurs personnages en même temps.

02

Le jeu proposera, outre les combats tactiques, des phases d’exploration qui regorgent de puzzles, venant rythmer le jeu de façon très plaisante. S’il n’y a effectivement rien à redire en terme de contenu et de méthode, je reste étonné de voir le jeu limité à un framerate de 30 images par seconde là où la plupart des autres jeux de la Switch font bien mieux avec des graphismes analogues mais beaucoup plus mouvementés.

On peut comprendre que dans un tactical RPG, ce n’est sans doute pas la priorité mais je ne m’explique pas ici quelle a été la limite technique rencontrée, surtout lorsqu’on voit des jeux comme Splatoon 2, Mario Kart 8 Deluxe ou encore Super Mario Odyssey tourner en 60 FPS sans broncher. Les programmeurs de chez Ubisoft m’ont justifié qu’il ne connaissent pas encore la console aussi bien que Nintendo. De leur propre aveu, leur objectif était d’arriver à 30 FPS stable. Ils y sont arrivés mais ça nous fait une belle jambe.

01

Ce choix est dommageable car c’est vraiment le seul point négatif que je retiens de cet excellent titre qui revisite de manière amusante, enfantine et délirante un univers d’habitude si sérieux. Le jeu principal semble en tous cas offrir une belle durée de vie, il y a un mode co-op mais Ubisoft n’a pour l’instant pas encore communiqué sur la possibilité de s’affronter les uns contre les autres, ce qui serait vraiment une chouette idée, mais pour le moment, ce n’est que supputation, rien n’a été confirmé. Il serait quand même bien temps de le faire puisque le jeu sort quand même ce 29 aout.