Consoles-Fan
26/07/2017

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2818 articles en ligne

 
Strange Brigade
Vous avez dit étrange ?
Comme c’est étrange !

Strange Brigade est une des bonnes surprises de cet E3 2017, dans la série petit jeu qu’on attendait vraiment pas au tournant. Et pourtant, le titre s’est révélé captivant. Explications.

04

Ces 30 minute de hands-on n’auront eu aucun mal à me convaincre même si Strange Brigade fait partie de genre de jeu qui ne me séduisent pas du tout à la base. Le jeu propose une série d’arènes fermées et des hordes d’ennemis, vraiment en surnombre, vous agressent façon Killing Floor ou Sniper Elite : Nazi Zombie Army. Le déroulement de ce jeu est plutôt lent, on stagne dans le même décor un petit temps avant de découvrir la suite. Strange Brigade ne déroge pas à la règle mais pourtant, il est vraiment fun à jouer, la faute à un bestiaire vraiment chargé et diversifié, avec des petits sbires et des grosses brutes, et la possibilité d’activer moultes pièges variés et efficaces. Le but est d’éliminer les grosses frappes, les plus petits ne sont là que pour vous déranger et ils respawnent à l’infini.

03

Rebellion s’offre même le luxe de proposer un squadron haut en couleur et décalé, d’où le titre du jeu qui se déroule dans les années 30, une ambiance assez retro qui se ressent très fortement dans le look des personnages, leurs vêtements, mais aussi dans les couleurs du jeu un peu portées sur le sépia. A noter qu’il n’y aura à priori que 4 personnages jouables.

02

Je n’ai pu jouer qu’un mode solo mais un mode coop est bien entendu sur les rails. Seul, c’était déjà très amusant, alors je suppose qu’à plusieurs, l’expérience de jeu sera encore améliorée. Même la voix off qui nous raconte le contexte m’a rappelé l’accent très british, coincé, distingué et ostentatoirement pédant de cette voix de majordome qui vous accompagne dans la "The Hollywood Tower Hotel : Tower of Terror" à Disneyland.

01

Avec ses recoins et ses zones de danger qu’il faut activer avec brio, Strange Brigade bénéficie d’un level design au poil vraiment bien pensé qui rendent les affrontements passionnants là où ce genre de concept ne nous emmène généralement pas. Il faut dire que les ennemis sont résistants et qu’il ne s’agit pas juste d’exploser de la chair à canon. Les affrontements sont bien réels et disputés, savoir reculer, être prudent et utiliser les pièges à bon escient sont les ingrédients de la réussite de ce titre à la difficulté et au fun bien dosés.