Consoles-Fan
18/10/2017

Auteur
  

2853 articles en ligne

 
Flip Wars
Les bombinous
vont être contents

Voilà un jeu qui peut laisser dubitatif lorsqu’on regarde juste le trailer. Flip Wars ressemble à Bomberman. D’office, ça interpelle. Mais les déplacements ont l’air complètement libres. Le principe est tout bête, il faut sauter pour colorier les cases du jeu de sa couleur. A chaque saut, vous tracez deux lignes plus ou moins longues. Tout le monde saute à l’écran et à vrai dire, ça ne paraît pas si recherché et donc pas si fun que ça. Il faut vraiment prendre la manette en main pour se rendre compte du potentiel de Flip Wars et réaliser que le titre n’est pas si proche de Bomberman que cela.

02

Fort heureusement, d’autres règles viennent compléter le pitch de base et rendre le concept nettement plus intéressant. Par exemple, on se déplace moins vite sur les cases qui ne sont pas celles de sa couleur. Il faut récupérer des items qui permettent de rallonger le coloriage, aussi, se déplacer en sautant, c’est bien, mais foncer rapidement sur les items peut s’avérer encore plus payant. Et si jamais vous colorez une plaque occupée par un adversaire, celui-ci se retrouve éjecté du tableau. Il revient jouer mais perd fatalement un peu de temps de coloriage au passage. Là où ça se complique, c’est qu’il est possible de ramasser un item qui tranforme votre attaque de base à la fois horizontale et verticale en deux attaques obliques.

03

Divers stages sont disponibles mais certains sont plus mouvementés que d’autres. Il arrive en effet qu’un Tsunami soulève par vague toute les plaques du jeu. Veillez bien à effectuer un saut au bon moment pour ne pas être secoué et immobilisé, vous faisant perdre du temps de coloriage mais vous rendant aussi vulnérable face à vos adversaires qui n’hésiteront pas à vous éjecter. De plus, vous perdez tous les items que vous possédiez et repartez de zéro pour ce qui est de leur collecte. En revanche, vous conservez vos cases coloriées tant qu’elles ne sont pas recouvertes par d’autres joueurs.

04

Flip Wars cachait donc bien son jeu car sans être aussi génial que Bomberman, il s’en sort plutôt bien en proposant un titre équilibré, marrant, juste et qui demande au joueur à faire des choix tactiques dans le feu de l’action de par le fait qu’il est possible de se déplacer plus ou moins rapidement sur le plateau, qu’il faut ramasser des items vous permettant de prendre l’avantage. Et il faut agir en faisant très attention puisque les éliminations, si elles ne sont pas définitives, sont très pénalisantes.

01

Graphismes : 76%
Une réalisation sommaire mais efficace.

Animation : 75%
Tout en discrétion.

Jouabilité : 82%
Les premières vidéos sur Youtube ne m’avaient guère convaincu mais, une fois pris en main, Flip Wars révèle tout son potentiel grâce à un bel équilibre présent dans ses mécaniques de gameplay.

Bande Son : 78%
Bien pêchue !

Intérêt : 82%
Finalement au poil, en tous cas plus que ce qu’il n’y paraît en vidéo !

Note Globale : 83%
Pas un tout grand jeu mais un bon jeu multi d’un genre quand même assez nouveau même si au premier abord on dirait le mode peinture déjà rencontré dans Bomberman. Mais au final, il s’agit tout de même de quelque chose d’assez différent.


NOTE : 08/10