Consoles-Fan
14/12/2017

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2878 articles en ligne

 
Uncharted The Lost Legacy
Tu voulais encore mieux qu’Uncharted 4 ?
Voilà !

De Uncharted 4, ce stand alone n’en a au final que le moteur graphique. Changement de héros, changement de décor, rien ne laisse vraiment faire le rapprochement avec un épisode d’Uncharted existant et c’est tant mieux, le dépaysement n’a jamais fait de tord à personne.

02

De plus, Naughty Dog a choisi de proposer une aventure moins linéaire, plus ouverte, du moins, dans la première partie du jeu, ce qui transforme vraiment la licence sans se transformer en GTA. Le monde n’est en effet pas gigantesque mais pour un titre essentiellement basé sur une réalisation bluffante, cette liberté est impressionnante et suffisante. C’est simple, les décors sont paradisiaques, il n’y a pas d’autres termes plus parfaits. Pour la seconde partie du titre, on se retrouve avec un Uncharted classique, comme s’il ne fallait pas non plus trop désarçonner le public. Peut-être que Naughty Dogs a voulu tester autre chose pour l’avenir de la licence.

01

Dans de nombreux tests, j’ai pu pester sur certains décors de certains jeux qui se déroulent dans la nature, là où toutes les montagnes et tous les arbres se ressemblent. Naughty Dog ne tombe pas dans ce piège mais je n’en dirai pas plus pour ne pas vous spoiler. Sachez que même en pleine nature, Uncharted The Lost Legacy est envoûtant, il y a la une vraie maîtrise en terme de level design et la direction artistique est sans pareil.

Les puzzles qui parsèment le jeu ont également été réalisés avec grande intelligence. Il est même dommage que la série ne soit pas à un tel niveau d’habitude car on a un peu l’impression que les développeurs se sont plus investis dans ce titre secondaire que dans les autres épisodes alors qu’il a sans doute des chances d’être au final moins vendu, c’est tout à leur honneur.

04

Si The Lost Legacy est un stand alone lié à Uncharted 4, que les choses soient bien claires, c’est un excellent Uncharted à part entière, peut-être un peu plus court mais vraiment intense à souhait. Il magnifie les mécaniques de gameplay d’Uncharted. Les sensations de jeu sont géniales tout en restant innées. Et si le stage final a déjà été souvent rencontré dans d’autres jeux vidéo pour ce qui est du thème, la forme, elle, est inégalée. C’est très certainement un des stages les plus fous auquel j’ai pu jouer. Je n’ai pas d’autres exemples qui me revient comme ça en tête immédiatement. Même Uncharted 4 n’a pas proposé aussi bien. Ils ont vraiment pensé à énormément de chose, c’est captivant et dans la lignée des meilleurs films d’action.

D’un point de vue de la réalisation, c’est superbe, vraiment magnifique, il y a malheureusement quelques petites baisses de framerate, j’enrage, c’était vraiment presque parfait. Mais le niveau de certaines phases font sans doute de cet Uncharted mon Uncharted préféré, sans Nathan Drake donc, mais avec une maîtrise dans l’équilibre du gameplay, du level design et de l’écriture qu’après un tel jeu, on peut tout oublier.

03

Graphismes : 98%
Incroyable, plus beau qu’Uncharted 4

Animation : 88%
Quelques malheureuses baisses de framerate.

Jouabilité : 95%
La machine vous soutient toujours autant dans vos maladresses mais l’effet ressenti est génial. Les combinaisons sont plus que jamais exploitées à leur paroxisme.

Bande Son : 99%
D’excellents dialogues toujours aussi interactifs.

Intérêt : 97%
Les puzzles sont excellents, l’aventure est aussi contemplative que géniale, en revanche, 6 heures suffiront pour terminer le jeu, mais quelle intensité !

Note Globale : 95%
Un demi-Uncharted, certes, mais il y a du niveau. Pour ma part, c’est mon préféré, le tout dernier stage est cultissime.


NOTE : 09/10