Consoles-Fan
21/10/2017

Auteur
  

2856 articles en ligne

 
Killing floor 2
Kili kili kili kili watch watch watch watch
Keom ken ken aba

Mon premier contact avec Killing Floor 2 s’est déroulé à l’E3 en 2016. A l’époque, on ne parlait pas encore d’une éventuelle sortie sur Xbox One, le jeu n’était encore prévu que sur PS4 et PC. Aujourd’hui, le mal est réparé, et pas qu’un peu puisque Killing Floor 2 sera aussi amélioré sur Xbox One X. On attend de voir ça avec impatience.

02

Le jeu consiste à une succession de vagues d’ennemis. Pour sûr, c’est répétitif à souhait et le mode solo n’a que peu d’intérêts. On peut, entre chaque vague, booster son arsenal et c’est un peu là tout le concept de Killing Floor 2. A plusieurs, le titre est excellent et fait vraiment appel à la bonne coopération entre les joueurs. Les musiques pêchues sont pêchues est viennent rythmer les attaques oppressantes d’hordes d’ennemis. Avec son côté bien gore, Killing FLoor 2 s’adresse à un public adulte. Le jeu est sanguinolent et ne fait clairement pas dans la dentelle.

Le mode multi est clairement au coeur de Killing Floor 2. Vous aurez le choix entre un mode coopératif qui consiste à gérer l’arrivée d’ennemis en grand nombre avant l’affrontement final avec un boss et un système d’affrontement classique où chaque joueur rejoindra un camps, celui des monstres ou celui des humains. L’action se déroule dans des décors extrêmement variés, très bien travaillés en terme d’ambiance et offrant un level design de qualité.

03

Si le jeu débarque tardivement sur Xbox One, le jeu bénéficie de tous les contenus téléchargeables disponibles. Le cadeau n’en est pas vraiment un puisque ces contenus sont en réalité gratuits. C’est du côté des armes et des armures qu’il faudra donc se pencher pour trouver du contenu exclusif, mais chut, pas de spoil !

Sur le plan technique, le jeu est légèrement en retrait par rapport aux autres versions, mais pas pour longtemps : l’arrivée de la Xbox One X devrait en effet renverser la vapeur.

01

Graphismes : 82%
Une belle finition hokuto de cuisine.

Animation : 90%
Parfaitement fluide malgré les embouteillages d’ennemis !

Jouabilité : 92%
C’est pas compliqué : pan je tue, pan t’es mort.

Bande Son : 85%
Une ambiance frénétique.

Intérêt : 83%
Des environnements variés et un système de jeu accrocheur malgré un concept aussi bourrin que répétitif.

Note Globale : 80%
Killing Floor 2 ne remportera sans doute pas le grand prix de philosophie de Mariakerk mais si vous aimez les bains de sang et les trippes à la mode de Caen, il devrait faire l’affaire.


NOTE : 08/10