Consoles-Fan
20/10/2017

Auteur
A Lire Egalement

  

2855 articles en ligne

 
Pokken Tournament DX
Kamehamehaaaaaaa
Pika pika pikhaaaaaaa

Pokken est la contraction de Pokemon et de Tekken. Je précise juste pour les étourdis. Pour la petite histoire, j’ai d’ailleurs pu jouer pour la première fois à ce jeu lors de mon dernier périple à Tokyo avec mes enfants. Quelques bornes avaient été intallées dans un centre commercial à Ikebukuro, non loin du Pokemon Center, le plus grand magasin Pokemon au monde.

04

03On aura beau dire ce qu’on veut sur la version Wii U de Pokken Tournament, ce Pokken Tournament DX est impressionnant sur Switch en mode portable. Cette petite Switch ne cesse vraiment pas de m’émerveiller. Et niveau contenu, Bandai Namco a su se montrer plus généreux, ils avaient du avoir les oreilles qui sifflaient à la sortie du jeu sur WiiU.

Au programme donc de cet upgrade, quelques nouveaux Pokemons comme Archéduc, Darkrai, Pingoléon, Cradopaud et Cizayox. Il y a aussi quelques Pokemons supplémentaires de support.

02

Je l’ai peut-être déjà dis quinze fois mais je le dis encore, découvrir le jeu en mode nomade est juste jouissif. En terme purement technique, la Switch est vraiment une console portable impressionnante car si sur grand écran, on se retrouve à peu de chose près avec une qualité WiiU (il y a quand même un upgrade graphique car sur Wii U le jeu était quand même plus flou), je n’en reviens toujours pas de voir un tel niveau sur le si bel écran de la Switch. Il faut dire que le titre propose en plus une très belle esthétique.

Mais la version Switch propose aussi de nouvelles fonctionnalités comme la possibilité de jouer des 3VS3. Il est aussi possible de créer des groupes afin de se retrouver entre amis pour s’affronter. Enfin, le daily challenge invite le joueur à relancer son jeu. Nintendo est passer maître avec du contenu gratuit qui anime son jeu, une plus-value appréciable qui permet aussi à l’éditeur de ne pas voir revenir ses jeux trop rapidement sur le marché de l’occasion.

01

03 S’il est vrai que Nintendo tombe un peu dans la facilité en resortant des versions Deluxe de ses jeux sur Switch, le fait de pouvoir jouer à ces titres où l’on veut est un argument qui fait mouche à chaque fois.

Pokken Tournamement est un très bon choix qui permettent d’introduire à vos enfants le plaisir des jeu de combat 3D. Le titre est de qualité mais reste facile d’accès, une excellente transition avant de passer vers des jeux plus techniques et plus adultes.

Graphismes : 80%
De la WiiU améliorée.

Animation : 82%
Certains décors bien agités, d’autres plus calmes, en revanche, niveau framerate, il n’y a rien à redire.

Jouabilité : 85%
Des sensations de jeu moins élaborées que pour un Tekken mais c’est une bonne manière d’aborder le genre pour les plus jeunes.

Bande Son : 81%
Frénétique et enjouée !

Intérêt : 83%
Après une version WiiU en demi-teinte, le titre explose de mille feux sur Switch.

Note Globale : 82%
La Switch continue tranquilou sont petit bonhomme de chemin en proposant un catalogue solide, efficace.


NOTE : 08/10