Consoles-Fan
21/10/2017

Auteur
  

2856 articles en ligne

 
Madden NFL 18
Du football !
...mais ça se joue à la main ?

Et si on parlait Football, aujourd’hui ? Non, pas le Soccer. Le Football. Ce sport pratiqué en armure chez nos amis de l’Oncle Trump. Amenez la Budweiser et les chicken wings, il est temps de disputer un Super Bowl.

Madden NFL 18 est donc la dernière itération en date de la simulation de Football américain de EA. Si celle-ci a droit à une sortie des plus confidentielles chez nous, il faut savoir que le jeu fait un vrai carton chaque année aux USA. C’est pourquoi EA met chaque année les moyens dans la licence, et cela se ressent particulièrement cette année.

JPEG - 83.7 ko

Et la première refonte visible est le moteur graphique : après l’avoir implémenté pour FIFA 17, le Frostbite Engine (hérité de la série Battlefield) fait son entrée dans le Football Américain. Et force est de constater que le moteur est toujours aussi monstrueux : la réalisation à l’écran est tout bonnement spectaculaire, et la gestion des collisions (une chose toujours difficile à gérer correctement dans des sports de contacts aussi rugueux) est une vraie réussite.

JPEG - 74.5 ko

Pour ceux qui seraient plutôt néophytes du sport, il faut savoir que le Football US s’apparente à du Rugby au rythme bien plus hâché : le jeu se déroule en système d’attaque/défense, où l’objectif est de progresser à chaque assaut. Si le porteur du ballon est mis au sol, l’action se termine. L’objectif est de parvenir à progresser de plus de 10 yards en quatre tentatives. Si cela est réussi, l’attaque continue, avec ce compteur de tentatives remis à zéro. Résultat, les deux équipes sont TRES souvent en face-à-face direct, l’objectif de l’équipe attaquante étant de protéger son porteur de ballon pour l’aider à aller le plus loin possible.

JPEG - 82.4 ko

De fait, les combinaisons tactiques sont innombrables : feintes de course, blocs défensifs, rushs en solo de la part d’un joueur...les possibilités sont immenses. Ce qui aura malheureusement tendance à totalement noyer un néophyte dans une nuée d’informations. Cependant, EA a prévu le coup et propose un mode très simplifié de sélections de tactiques, basées sur les choix de la communauté, leur pourcentage de réussite globale. Une idée plus que bienvenue quand l’on ne connaît pas assez la discipline ou que l’on commence tout juste à jouer.

Cependant, si le jeu s’avère plaisant à regarder (ou même à jouer, une fois que l’on a compris comment gérer les courses, esquives, et charges en attaque), il n’en demeure pas moins que quelques défauts subsistent. L’un de ceux-ci est le contenu, forcément "pauvre" en comparaison avec un FIFA : le Football Américain n’étant pratiqué qu’outre-Atlantique, ne vous attendez pas ici à trouver de compétitions internationales, et la NFL n’est pas non plus dotée d’un nombre incroyable de teams. Pour compenser cela, on retrouve certes le mode Ultimate Team, mais aussi "The Journey", repris de FIFA 17.

JPEG - 43.9 ko

Graphismes : 17/20

EA continue de démocratiser son Frostbite Engine à l’ensemble de sa gamme de jeux. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que celui-ci envoie du lourd : graphiquement, il est difficile de reprocher quoi que ce soit à la simulation de football américain d’EA Sports. En revanche, on ne peut s’empêcher de tiquer en voyant les séquences d’introduction mal raccordées (l’image se fige une demi-seconde avant de passer à la scène suivante).

Gameplay : 17/20

Le football américain n’est pas vraiment apprécié en Europe, il n’empêche que celui-ci a le mérite d’offrir beaucoup d’options et de richesse tactique. Heureusement, le titre se veut accessif via ses paramétrages, permettant de ne pas se noyer dans la myriade de possibilités.

Durée de vie : 15/20

Le contenu de ce Madden NFL 18 se calque sur celui de la gamme Football européen : un championnat, des matchs d’exhbition, un mode ultimate team, et même le mode "The Journey" permettant d’incarner un jeune sportif devenant une superstar de sa discipline est ici repris. On perd en revanche (bien évidemment) en nombre d’équipes disponibles étant donné que seuls les US (ou presque) pratiquent ce sport.

Bande-son : 16/20

Les commentateurs (anglais uniquement...surprenant ?) sont vraiment réussis. Même chose du côté de l’ambiance des stades et des musiques des menus.

Conclusion : 16/20

Comme chaque année, EA continue de peaufiner ses simulations sportives et Madden n’est pas une exception à la règle. Riche tactiquement, le renfort des modes Ultimate Team et The Journey permettent au titre de compenser son manque de contenu dû au côté très Américano-américain du sport côté équipes. L’accessibilité est également la bienvenue pour les néophytes de la discipline.


NOTE : 08/10