Consoles-Fan
14/12/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

3056 articles en ligne

 
Xenoblade Chronicles 2
La découverte
sans la surprise

Il semblerait qu’avec sa Nintendo Switch, Nintendo aie bien compris qu’il faille délivrer fréquemment des triples A pour tenir en haleine des joueurs de plus en plus exigeants. A peine sortir d’un Super Mario Odyssey endiablé, nous voici embarqué dans un RPG, une licence qui a très bonne réputation, Xenoblade Chronicles 2. Quand on voit que Xenoblade Chronicles X a débarqué en fin de vie de laWii U et que la Switch reçoit déjà son épisode, c’est quasi miraculeux, d’autant qu’il n’y a pas grand chose à redire en terme de réalisation. Rondement bien mené et vraiment très propre, ensorceleur en mode portable, Xenoblade Chronicles 2 nous fait les yeux doux avec son bestiaire toujours aussi travaillé.

01

Avec le temps, Xenoblade Chronicles a su se faire une place parmi les grands du RPG. Avec une vraie identité graphique et une ambiance hors-pair (merci la bande son et les décors à perte de vue), la série a su recueillir le respect des joueurs.

03

Si on sent bien que le jeu est en préparation depuis des années et quil répond bien au cahier des charges, on ne peut s’empêcher qu’une partie du travail a quand même été bâclé. Le jeu est en effet plus brouillon (surtout en ce qui concerne la navigation) et moins profond. La sortie a peut-être été prématurée, histoire de nourrir rapidement la Switch. Cela se sent. Moins recherché, ce Xenoblade Chronicles 2 joue la sécurité, la qualité mais aussi, du coup, le déjà-vu. En gros, le jeu est excellent mais il étonne peu, y compris en terme d’écriture. La découverte est donc moins présente même si le titre brille sur d’autres aspects comme par exemple les combats.

02

Plus joli sur son socle qu’en mode portable, Xenoblade Chronicles soufre parfois un peu lorsqu’il présente ces énormes étendues souvent renversantes et auxquelles la série nous a habitué. Mais la Switch semble être parfois en difficulté. Est-ce que le titre est trop gourmand ? On peut parfois le penser.

04

Le character design est très réussi et les personnages sont vraiment sympas avec leur humour bien japanisant. On notera néanmoins sans doute un manque d’inspiration dans les différentes quêtes proposées. Néanmoins, force est de constater que Nintendo arrive à sortir sur Switch avec une régularité insolente des titres incontournables.

03

Graphismes : 92%
Un belle référence en la matière.

Animation : 92%
Des phases d’animation très léchées.

Jouabilité : 90%
Un système de jeu qui manque parfois de lisibilité.

Bande Son : 93%
Symphonique.

Intérêt : 81%
Toujours de haut vol même si le titre manque un peu de surprise.

Note Globale : 84%
Lentement mais sûrement, la Switch continue à aligner ses incontournables.


NOTE : 08/10