Consoles-Fan
17/10/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3031 articles en ligne

 
Q.U.B.E. 2
Un gros cube, un petit cube
C’est l’heure de l’apéricube

Il n’y aurait sans doute rien eu de pire qu’une suite de Q.U.B.E dans la lignée, une sorte de data disk. Mais ce nouvel opus réinvente Q.U.B.E, un jeu de puzzle intelligent qui n’a absolument rien perdu de sa fraîcheur tout en se réinventant. Vous devez actionner des cases de couleur qui ont un effet sur votre environnement. Une plate-forme peut apparaître, un cube, un bumper. La combinaison et le timing font le reste. Il faut créer un moyen de faire sortir votre personnage de ce dédale.

04

Depuis le premier Q.U.B.E, on peut dire, que les textures ont fait leur apparition, enrichissant grandement le jeu même si ce dernier reste techniquement basique pour la génération actuelle. Mais il fallait voir l’ancien Q.U.B.E. et sa simplicité pourtant envoûtante. Le bump mapping fait donc son apparition dans cette licence mais c’est à peu près tout ce qu’il faudra retenir du jeu d’un point de vue technique, c’est bien l’aspect énigme et puzzle qui reste le coeur du jeu et qui flatte l’ego du joueur en cas de réussite même si je n’ai pas trouvé cet opus si difficile. Les combinaisons étaient peut-être moins nombreuses et donc les énigmes plus facilement résolues. Ou alors j’étais peut-être déjà bien entraîné avec le premier opus.

Quoi qu’il en soit, l’expérience de jeu est quand même très différente, on n’a nullement le droit de considérer cette suite comme un data disk du premier opus. La refonte graphique n’est même pas en cause. C’est carrément le style d’énigmes qui a complètement évolué en prenant une direction autre. Certains éléments sont en commun comme le système de couleur que l’on pouvait donner aux éléments du décor mais ce sont d’autres éléments qui viennent composer les différentes pièces à énigmes.

03

Désolé si vous me sentez un peu trop timoré à vous montrer mon enthousiasme mais je veux mettre les choses au clair. Il n’en est rien. Absolument rien. Le premier Q.U.B.E. m’avait vraiment conquis, c’était de loin le puzzle game le plus novateur du moment. Q.U.B.E. 2 arrivait un peu, dès lors, en terrain conquis, l’effet de surprise en moins. C’est ce que je croyais, pas ce que j’espérais, et finalement, je dois vraiment concéder au titre que l’état d’excitation et comparable, suite ou pas suite. Q.U.B.E 2 est suffisamment différent pour convaincre.

01

C’est le mix d’idées qui fait la complexité du jeu. Le modèle physique est bien fait, intelligent, et il faut énormément réfléchir aux combinaisons de switch. Chaque parallélépipède a plusieurs utilités. On peut grimper sur un vert ou sur un rouge alors que le bleu nous fera même rebondir. Le rouge peut être un plate-forme bloquante, vous protégeant du vent, le vert peut maintenir un switch enfoncé, et ainsi de suite. Rajoutez à cela des éléments de magnétisme et bien d’autres idées qu’il faudra agencer dans un certain ordre afin de vous échapper de la pièce. Difficile de tout vous expliquer de manière exhaustive mais vous n’aurez jamais l’impression d’être perturbé car l’apprentissage est très progressif. Le jeu est un gigantesque tutorial qui vous prend par la main avant de vous abandonner dans des pièces plus complexes. On apprend au fur et à mesure et on applique ce qu’on a appris en prenant bien soin de ne pas oublier ses premiers acquis.

02

Graphismes : 73%
Un vrai effort a été accompli depuis le premier opus mais cela reste encore sommaire. Beau travail en revanche du côté du bump mapping.

Animation : 88%
Parfaitement fluide en tous points. Mais avait-on besoin d’une Xbox One X ?

Jouabilité : 90%
Basique, clair et qui profité énormément de son environnement.

Bande Son : 87%
Une ambiance particulière confinée.

Intérêt : 85%
Excellentes énigmes, de vraies idées, même si vous avez joué au premier, cela reste une vraie découverte.

Note Globale : 84%
Alors qu’une suite pouvait poser question, les développeurs sont parvenus à renouveler leurs énigmes avec brio, offrant une expérience de jeu vraiment neuve, à 100%.


NOTE : 08/10