Consoles-Fan
20/08/2018

Auteur
  

2998 articles en ligne

 
Gran Turismo Sport
Après des années d’absences, Gran Turismo est de retour.

L’attente valait-elle la peine ?

LA franchise par excellence de simulation de course automobile revient enfin. Mais attention, le jeu ne prend pas les mêmes virages qu’auparavant.

JPEG - 758.3 ko

COME TOGETHER

Cet opus mise largement toutes ses cartouches sur le jeu en multi. Si vous avez envie de faire une championnat ou une carrière, ça ne sera pas ici que vous allez trouver votre satisfaction.

Bien entendu il est possible de faire des épreuves en mode Arcade. Qui peuvent vous rapporter des sous/miles afin de débloquer des circuits, entre autre, mais aussi de la customisation.

On ne peut pas dire que le solo soit aidé par les développeurs. En plus d’être, si pas inexistant, quasiment inutile, l’IA dont souffre (et le mot est parfait) le titre est vraiment très mauvaise.

JPEG - 48.4 ko

C’est logique en même temps. Quand on met toutes ces billes sur du multi en donnant un pincée de solo pour "satisfaire" tout le monde, il y a un moment où ça ne passe pas. Pour résumé, vos adversaires sur les circuits ignorent totalement que vous aussi, vous courez. Ils vont vous cogner, vous faire barrage et n’espérez pas en voir tenter une folie pour vous rattraper, ils s’en cognent !

YOU ARE NOT ALONE

Mais le multi n’est pas parfait non plus. La grande bonne idée, c’est que vous pouvez vous qualifier pour un circuit quand vous le souhaitez et autant de fois que vous le voulez. Cela peut vous permettre de vous assurer d’être bien positionné pour le départ. Trois courses par jour. Trois championnats. C’est pas la folie mais ça donne déjà de bons moments de préparation. Mais quand on mise tout sur du multi, il faut l’avouer ça fait light.

Autre point noir, retrouvez vos amis pour jouer ensemble demandera aussi une bonne organisation. Sony a des efforts à faire pour rejoindre des parties aussi aisément que sur une Xbox.

OLD SCHOOL ?

Principe que l’on trouvait déjà dans les anciens Gran Turismo, les courses personnalisées. Vous pouvez tout changer afin d’en faire LA course que vous rêvez. C’est très bien fait, très complet. Mais c’est dommage que ça soit les joueurs qui doivent faire eux même des courses si il veut trouver un peu d’amusement.

JPEG - 1.2 Mo

La prise est main est simple, même pour les novices. Licence Gran Turismo oblige, on peut toujours aller bidouiller sa voiture (mais nettement moins qu’avant tout de même). Mais un newbie en simulation s’en sortira sans trop de difficultés.

Côté graphisme, c’est pas la fête. Si, la fête aux pixels que l’on voit trop. L’aliaising est présent presque partout (décors, voiture, publique). C’est pauvre, ça fait chiche en détails et quand on le compare à Forza 7, ça fait très mal. J’ai pourtant testé le jeu sur une PS4 Pro !

Je ne vous parle pas de la VR car je n’ai pas le casque mais sachez que le titre est compatible. D’après ce qu’on m’en a dit, les sensations de vitesse sont au rendez vous.

So...WHAT ?

Alors quoi ? Est-ce que j’ai pris du plaisir avec ce titre ? NON j’ai ronchonné plusieurs fois. Je ne comprends pas ce qu’il s’est passé avec ce titre. Ils ont eu le temps de sortir quelque chose et clairement, ça ne se ressent pas.

PNG - 2.5 Mo

Graphismes : 13/20

Les replays sont beaux, c’est déjà ça.

Jouabilité : 14/20

Facile à prendre en main mais l’animation des voitures laisse toujours à désirer.

Bande Son : 16/20

Là, on ne peut pas leur repprocher grand chose.

Scénario : 10/20

Solo ? où es-tu ?

Note globale : 12/20

On le trouve à petit prix presque partout (signe que la franchise n’a pas réussi son coup avec ce titre). Si vous avez des amis qui y jouent et que vous avez les outils pour vous retrouver et jouer ensemble, ça peut être sympa. Sinon, passez votre chemin.


NOTE : 06/10