Consoles-Fan
20/10/2018

Auteur
  

3031 articles en ligne

 
Dragon’s Crown Pro
Le hit de Vanillaware
s’offre la 4K

Il était une fois, un jeu Saturn, Princess Crown, un titre qui vous faisait tomber follement amoureux de votre console au même titre qu’un Nights, un Burning Rangers ou un Panzer Dragoon même si, fatalement, les titres n’avaient aucun rapport si ce n’est apporter un vrai souffle nouveau et une performance graphique unique.

01

Princess Crown m’avait à l’époque estomaqué pour la taille de ses sprites dotés d’une animation précise, jusqu’aux pommes que l’on croquait pour régénérer sa barre de vie. Entre beat-them-all et RPG, Princess Crown ne connut pas le succès qu’il méritait. D’ailleurs, la critique était unanime et aujourd’hui, Princess Crown est largement glorifié par les gamers. Le directeur George Kamitani fonda alors Vanillaware à qui l’on doit entre autres également l’excellent Odin Sphere. Une suite de Princess Crown fût néanmoins programmée sur Dreamcast puis annulée. Cette suite n’était autre que Dragon’s Crown, un titre que l’on a pu découvrir sur PS3, PS Vita et qui débarque désormais en 4K pour la PS4.

03

Alors, je ne vais pas aller par quatre chemins tant cette série me tient particulièrement à coeur. Dragon’s Crown est d’une volupté à toute épreuve. Le style graphique très aquarelle est très particulier mais le résultat à l’écran est d’une splendeur ! On retrouve les éléments classiques du jeu originel comme le croquage de pommes ou la taille gigantesque des sprites.

Avec ses musiques lyriques, doucereuses, mielleuses, symphoniques, Dragon’s Crown se positionne clairement comme une oeuvre d’art alors que son gameplay, riche de surcroix, reste quand même bien bourrin vu qu’il s’agit d’un beat-them-all : la joie de l’esprit de contradiction. Et cela confère à Dragon’s Crown un statut tout à fait particulier qui explique sans doute les notes stratosphériques de ce test.

04

Entièrement en français tout en proposant des voix anglaises ou japonaises, Dragon’s Crown pro bénéficie en effet d’une excellente localisation. Côté adaptation, c’est par contre un peu plus chiche tant les nouveautés se comptent sur les doigts d’une main. Il ne faut pas toucher à l’excellence, paraît-il.

05

Le jeu propose différentes classes de personnage avec du gameplay différent. On notera que ce dernier est assez riche puisqu’il faut par exemple pour la sorcière recharger sa jauge de magie en s’écartant un peu des combats afin de pouvoir à nouveau lancer des attaques déferlantes. D’une manière générale, le jeu propose pas mal de coups en combinant par exemple le bouton bas avec une attaque ou en maintenant un bouton enfoncé. Les dongeons, bien que composés de tableaux courts, sont superbes et très agréables à visiter tant on peut admirer ces tableaux peintes à la main. Il peuvent être parcourus à 4 !

06

Pour être bien clair, Dragon’s Crown Pro n’apporte pas grand chose si ce n’est qu’il s’agit de la plus belle version du jeu, et pour cause, si vous avez une PS4 Pro, vous pourrez y jouer en 4K : le voyage vaut le détour. Pour le reste, on ne touche à presque rien, autrement dit, on se retrouve avec un jeu que l’on savait déjà excellent, reste à vous décider, possesseurs de la version PS3, si vous souhaitez payer le prix fort pour cet upgrade graphique, pour les autres, il n’y a aucune hésitation à avoir.

07

Graphismes : 97%
Une vraie direction artistique, des sprites gigantesques, de la 2D en ultra haute définition.

Animation : 93%
Un style bien particulier, façon flash, mais qui montre énormément de travail effectué dans les petites détails.

Jouabilité : 96%
Un panel de coups complet qui n’a rien à envier aux plus grands noms du beat-them-all.

Bande Son : 98%
C’est sublime, lyrique, symphonique, tout ce que vous voulez, mangez-en.

Intérêt : 95%
Avec son ancêtre charmant, Dragon’s Crown ne risquait vraiment pas grand chose. Le titre renoue avec Princess Crown tout en apportant son lot de nouveauté. Gardez cependant en tête qu’il s’agit malgré tout d’un portage un peu paresseux, il est vrai, mais que le modèle original était déjà grandiose.

Note Globale : 96%
Des instants magiques, un titre d’une rare qualité, de la 2D en ultra haute définition... Que ce soit sous la forme de l’ancienne ou de la nouvelle mouture, Dragon’s Crown doit absolument se trouver dans votre ludothèque.


NOTE : 09/10