Consoles-Fan
20/10/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

3031 articles en ligne

 
Donkey Kong Country : Tropical Freeze
He’s the leader of the bunch, you know him well
He’s finally back to kick some tail

Nintendo est-il dépassé par les événements avec le succès de la Switch ? Faut-il alimenter rapidement la console de jeux quitte à plonger dans un catalogue de la Wii U ? Faut-il rentabiliser des jeux qui n’ont pu connaître le succès qu’ils méritaient à cause de leur plate-forme originale n’ayant pas rencontré un succès commercial faramineux ?

05

Quoi qu’il en soit, Big N a décidé de rééditer quelques titres issus de la Wii U. Mario Kart 8, Bayonetta, Pokkén Tournament, Captain Todd et ici Donkey Kong Country : Tropical Freeze, un titre très exigeant, difficile, qui se retrouve un peu casualisé pour l’occasion. Le jeu s’enrichit également de nouveaux personnages jouables.

04

Et le constat est vraiment répétitif. L’adaptation s’est fait sans le moindre accroc et la plus-value repose essentiellement sur l’aspect nomade de la console. Non mais c’est vrai, jouer à un titre d’une telle qualité graphique sur console portable, c’est fou comme c’est bon.

Déplacements rapides, mouvements fluides et une réalisation aux petits oignons qui se joue des modifications fréquentes d’environnement : dans les airs ou sous l’eau : voilà en quelques mots ce que ce Donkey Kong vous réserve. Il faut dire que la licence a très bonne réputation et sont des démos techniques de la console depuis la Super Nintendo.

03

Donkey Kong est quand même un sacré bourrin, il a plein de moyens pour attaquer ses ennemis. Il peut sauter dessus mais aussi les assommer en frappant sur le sol ou encore foncer sur eux avec une roulade. Le titre en 2D et demi (gameplay 2D, décors 3D) propose de superbes effets visuels de transition qui interviennent en pleine phase de jeu. On en prend vraiment plein la vue et il y a une certaine surenchère très agréable et séduisante. On en redemande et on en reçoit !

Donkey Kong pourra compter sur la co-opération de Diddy, Dixie et Cranky ? Ceux-ci sont cachés dans des tonneaux qui changent de nom afin que vous puissiez choisir votre accompagnant qui se sélectionne au moment où vous frappez le tonneau. Chaque protagoniste dispose de coups différents et peut monter sur le dos de Donkey Kong afin de lui offrir de nouvelles fonctionnalités si vous jouez seul. Par exemple, Donkey Kong effectuer des attaques piquées sur des pièges ou prolonger son saut. De plus, ils rajoutent deux coeurs supplémentaires à votre vie de base.

02

Si la progression est rapide, la recherche n’en est pas moins mise de côté car pour trouver tous les secrets, les warp zones et récolter tous les items de collection, vous pouvez vous lever tôt car en effet, le jeu, de par son côté "il se passe sans arrêt quelque chose" vous force à avancer sans arrêt à la manière d’un ride. Il est presque impossible de prendre une petite pause. Il faut avancer, encore et encore, sous peine de se retrouver piéger, ce qui, au final donne un aspect très dynamique et qui n’est pas sans rappeler l’énergie d’un Sonic.

Notons quand même que si le mode co-op existe, il sera préférable de finir le jeu seul tant ce mode crée plus de difficultés que de facilités. En fait, le résultat est assez bordélique : on se gêne plus qu’on ne s’aide. Alors que seul, l’accompagnant de Donkey Kong vient s’installer sur son dos et lui offre un vrai talent supplémentaire.

Le jeu regorge de secret, d’items à ramasser qui peuvent parfois même vous donner à des items supplémentaires lorsque vous êtes pris de collectinnite. Par exemple, en ramassant 100 bananes, vous tuerez tous les ennemis de l’écran qui lâcheront derrière eux divers précieux items. Il n’est pas simple de terminer le jeu mais, disons-le, les jusqu’au-boutistes se lancent dans un périple sans nom.

01

Graphismes : 97%
De l’émerveillement.

Animation : 95%
Des idées bien généreuses et du coup spectaculaires.

Jouabilité : 96%
De la précision à en revendre malgré un système de jeu forcé qui pousse le joueur à prendre tous les risques.

Bande Son : 95%
Les thèmes classiques réorchestrés.

Intérêt : 98%
Un jeu difficile sur Wii U rendu plus simple grâce à un système d’achat d’items salvateurs. Les vrais gamers s’en passeront et continueront à apprendre le jeu par coeur.

Note Globale : 96%
Donkey Kong Country : Tropical Freeze reste un must-buy. Nintendo l’a rendu plus accessible mais vraiment, restons sérieux, la difficulté n’était pas insurmontable : enlever cet ingrédient est une erreur.


NOTE : 09/10