Consoles-Fan
22/05/2018

Auteur
  

2941 articles en ligne

 
Metal Gear Survive
I will survive
or not

Le créateur est mort, vive le créateur. Je n’aurai pas voulu être dans les bureaux quand l’esquisse d’un soupçon d’une idée sur ce projet a été amenée à table pendant une réunion chez Konami...

Je vais vous faire la version courte sur l’histoire qui entoure la production de ce jeu mais sachez que celui-ci a été conçu sans le papa de Snake, Hideo Kojima. Et vous allez voir au fur et à mesure de ce test que c’est justement ce qu’il manque à ce titre.

PNG - 949.7 ko

PAPAOUTAI ?

L’histoire de Metal Gear Survive (MGS) c’est quoi ? On pourrait considérer ça comme une ratatouille. Vous avez un système de "tower defense", comme dans Clash Royale d’une part et de l’autre un jeu de survie face à des hordes de zombies. Le tout à la sauce de Metal Gear....

Cerveau !

Qu’on se le dise tout de suite comme ça, c’est fait. Les zombies sont cons. L’IA des zombies dans le jeu ne fait pas d’exception, ils sont bêtes comme pas possible. Par contre, ils sont nombreux. Va falloir rusé pour survivre car ce n’est pas toujours le mode "barricade et défense" qui fonctionne. Le mode bourrin kamikaze fonctionne aussi, je vous le confirme. Il vous faudra aussi être prudent pour survivre. Vos rations de nourritures et d’eaux, votre oxygène sont des paramètres à garder à l’oeil (petit conseil : ne courrez que lorsque vous n’avez vraiment pas d’autres choix). Au début vous ferrez comme tout le monde, vous passerez par l’accueil car là-bas, c’est gratuit.

JPEG - 315.5 ko

Vous looterez de l’argent et des métérieux qui serviront à améliorer votre équipement via des vis, du bois, du métal, tout ce que vous trouverez et qui pourrait bien vous être utile pour votre survie.

I WILL SURVIVE

Ce jeu a décidé de vous éliminer et d’agacer vos nerfs. C’est en gros l’histoire principale. Gardez toujours à l’œil votre inventaire ainsi que vos stats (oui je me répète, vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas). Sinon, vous ne ferez pas long feu.

JPEG - 67.9 ko

Au final en fait, ce qui me choque c’est Metal Gear Survive. Le nom. Metal Gear. Car le jeu n’est pas mauvais du tout mais je ne sais pas pourquoi ils ont voulu intégrer tout ça dans cet univers. De plus, le multi est complètement mis en avant au détriment du solo qui était déjà bien pauvre... C’est très répétitif malgré quelques bonnes idées et surtout, ils ont succombé à la mode des micro transactions. Si ça marche ailleurs, pas de raison de sans priver me direz-vous...

JPEG - 37.9 ko

Graphismes : 13/20

Le moteur prend de l’âge et ça se voit face à la concurrence

Jouabilité : 15/20

On est en terrain connu, c’est Metal Gear. Un regret, c’est d’être presque toujours entrain de ramper pour avancer.

Bande Son : 13/20

L’ambiance est très bonne mais aussi très répétitive

Scénario : 9/20

Scénario ? Ah non désolé, c’était pas dans le cahier de charge...

Note globale : 12/20

Si il ne portait pas le nom de Metal Gear, la note aurait peut être moins brutale. Mais ici, je cherche franchement le but de ce jeu dans l’univers MG...


NOTE : 06/10