Consoles-Fan
19/10/2018

Auteur
  

3031 articles en ligne

 
State of Decay 2
Did you survive ?
I WILL SURVIVE !

State Of Decay revient. Était-ce vraiment nécessaire ? C’est ce que nous allons découvrir ensemble

4 ans sépare les deux opus et pourtant la différence graphique n’est pas si marquante que ça. Testé ici sous Xbox One X et un magnifique écran OLED UHD de 55", je ne peux pas vous dire que j’ai trouvé ça très beau. J’ai même noté et des baisses de performances par plusieurs fois. Attention ce n’est pas moche non plus. Disons que c’est assez quelconque et commun pour un jeu en 2018.

JPEG - 437.2 ko

Le jeu s’articule autour de la coopération. On le voit très rapidement avec le choix de votre équipe dès le départ. Un couple de héros. Et c’est avec ce binôme que vous allez trouver un max de survivants et tenter de construire un groupe, tous ensemble. Ils seront sous votre aile, sous votre responsabilité et de ce fait, vous devrez leur fournir le minimum vital. Lit, eau, nourriture, protection, soin. Pour vous aider dans vos tâches, des missions d’explorations seront présentes. Une fois celles-ci accomplies, la réputation du personnage ayant accomplis sa tâche augmentera auprès des autres. Et c’est un cycle sans fin qui s’offre à vous afin de faire évoluer votre camps et sauver un maximum de gens.

Ceci est le scénario. C’est très léger. Et la sauce ne prend pas. Tout les clichés du genre sont présents, aucunes innovations, aucunes prises de risques, on reste sur des acquis cadenassés depuis des années.

JPEG - 897 ko

L’équipement est le nerf de la guerre. Tout tourne autour de celui-ci. Et ce n’est pas les quelques minables missions qui n’apportent concrètement rien qui vont sauver les meubles.

Le titre est pensé coop et il est fait pour ça mais avec des humains et non l’IA du titre. 4 joueurs peuvent se joindre à vous. Seul l’hôte verra une progression dans son histoire, les autres ne sont là que pour le soutien. Exit le soucis d’inventaire vu que chacun peut gérer ses priorités et savoir son objectif.

Vous cherchez les innovations ou les différences majeures entre le premier du nom et cet opus ? Je vous avoue que moi aussi.

Si on veut tout de même rester optimiste, le jeu possède une ambiance poussée que tout les fans du genre apprécieront sans contexte. Le choix des trois cartes offrant un environnement différent n’est pas bête du tout et le jeu en coop avec des amis devrait être le seul mode existant.

JPEG - 300.8 ko

Graphismes : 14/20

Disons qu’on a déjà vu mieux mais que c’est n’est pas non plus affreux.

Jouabilité : 13/20

Cette inventaire et sa gestion vont me rendre dingue.

Bande Son : 14/20

Grognement, bruit de shoot, respiration haletante, grognement, bruit de ...

Scénario : 13/20

C’est très simple, vous voyez le premier opus ? Prenez la jaquette, un indélébile et ajoutez un 2 dessus. Voilà !

Note globale : 13/20

Plein pot, ne foncez pas dessus. Sauf si vous êtes un mordu du genre (hahaha).


NOTE : 06/10