Consoles-Fan
19/10/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

3031 articles en ligne

 
Tempest 4000
Super classe
mais super classique

Amateurs de Tempest et de Space Giraffe, rien n’a changé dans le monde psychédélique qu’a créé Atari. Ce tube shooter oblige le joueur à se débarrasser des ennemis qui tentent de se rapprocher.

03

C’est en quelque sorte un Space Invader en 3D. Il s’agit d’esquiver à la dernière minute et trouver sans relâche le chemin le plus court afin d’optimiser ses tirs. On est toujours sur le fil (de fer) et il faut rester véloce tout au long de la partie. C’est un jeu de pression, d’intensité qui se cache derrière ces graphismes qui semblent parfois un peu trop simplifiés.

Mais outre la 3D fil de fer, il faut rajouter des effets de particules, des explosions un peu partout. Augmentez la résolution et vous obtiendrez Tempest 4000, un titre qui, mis à part son upgrade graphique tempéré (haha) fait plutôt dans la continuité.

01

Découvrir les formes tordues pour ne pas dire loufoques de certaines stages fait partie d’un des principaux plaisirs de Tempest. Cela, mais aussi les musiques qui sont une fois de plus d’une qualité exceptionnelle. La bande-son est sans doute l’une des meilleures que le jeu vidéo aie pu nous offrir. Elle s’inspire largement de ses prédécesseurs, elle remixe et vous fait entrer en transe tel un derviche tourneur.

Le titre propose peu de mode de jeu. Vous pouvez bien entendu démarrer le jeu normalement mais aussi choisir votre stage par après. Enfin, il y a un mode survie pour les fans de score attack.

Techniquement parlant, Tempest 4000 fait du Tempest, sans plus. On aurait peut-être pu espérer encore plus d’effets spéciaux, surtout sur nous belles consoles puissante, mais non, il n’en est rien. Et de ce fait, on peut quand même s’interloquer du positionnement du jeu en terme de prix.

02

Graphismes : 70%
La mise-à-jour est un peu faible.

Animation : 72%
Ca explose de partout mais sans impressionner.

Jouabilité : 74%
Un concept case par case qui reste efficace.

Bande Son : 91%
Electroniquement exceptionnelle.

Intérêt : 68%
On aurait aimé une révolution. Ici, le jeu s’installe voire s’enlise dans son succès d’antant.

Note Globale : 72%
30 euros ne me semblent pas justifiés à l’heure d’aujourd’hui. Attendez un promo.


NOTE : 07/10