Consoles-Fan
19/11/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3051 articles en ligne

 
Dragon Ball Z Budokai
KAKAROTOOOOOOO !!!
Grosse surprise de fin d’ann

Apr

Un respect respecté !

Après avoir lancé le jeu on est agréablement surpris par les menus respectant de très près l’esprit du manga de notre cher Akira Toriyama, on voit que Infogrames n’a pas chômé là-dessus.
Au programme des modes on trouvera l’éternel mode Versus pour des parties à 2 endiablées avec 5 persos au début et 23 au final, un mode Entraînement pour pouvoir diriger son perso à la perfection, un mode Tournoi pour gagner des sous, le mode Satan à débloquer où vous devrez battre les héros du jeu avec des événements particuliers mais le point majeur de ce DBZ est le mode Histoire.

Et voilà comment commença…


Ha ce fameux mode Histoire est la réplique exacte (à quelques choses près) de la série avec les voix originales (cool !!) sous-titrées en français. Donc la partie commence avec l’apparition de Raditz sur la Terre et se finit à la fin de Cell, tout au long de l’aventure les personnages utilisés gagneront des techniques que vous pourrez gérer pour personnaliser vos personnages mais la très bonne idée est de pouvoir une fois le jeu terminé reprendre des scènes sautées avec d’autres persos exemple Gohan, Piccolo et Krilin contre Napaa.

Ho il s’est transformé en Super Guerrier !!!!!

Tout le monde doit se demander comment se joue ce DBZ ; déjà oubliés les barres de la SNES ou les quarts de tour arrière avant, maintenant tout se fait avec des Combos, (ça ressemble beaucoup à Star Gladiator) ce procédé permet des combats très dynamiques mais malheureusement les Super Attaques Kamehameha et autres Final Flash sont impossibles hors d’un combo ce qui enlève d’entrée la possibilité de faire des duels de boules, dommage… Mais le plus gros défaut est de ne pas pouvoir voler librement ; résultat le gameplay en prend un sacré coup car votre perso (qui ne peut pas sauter) sera limité à suivre une ligne pour suivre son adversaire. Et pourtant ce gros défaut est comblé grâce à la possibilité de se transformer ; exemple votre Gohan quand sa barre de ki arrive à 4 peut se transformer en SSJ et à 5 en SSJ2 !!! Les transformations font baisser progressivement la barre de ki, si vous êtes en SSJ2 et que votre adversaire vous étale et que vous êtes en dessous de 5 votre perso revient à la transformation précédente. Il y a aussi le système Rafale qui consiste à un duel de coups à grande vitesse quand les 2 adversaires tentent en même temps de casser la protection de l’autre.

Je veux créer le Guerrier parfait !!!!!

Une autre grande innovation est de pouvoir gérer les techniques de vos personnages pour par exemple privilégier le nombre de Super Attaque au nombre de transformations. Tous cela se gagne ou en mode Histoire ou et là amusez-vous bien en mode Tournoi, si vous arrivez 1er ou 2ème vous gagnerez de l’argent à dépenser au Bazar de Mr Popo.

Graphisme : 12/20
Les graphismes sont très moyens et ça aliase un peu

Animation : 13/20
Les coups sont bien décomposés c’est du basique quoi

Jouabilité : 13/20
Il faut quelques heures d’adaptation mais après les combos sortent tout seul

Son : 14/20
Quelques thèmes sympas mais surtout la présence des voix japonaises

Durée de vie : 16/20
Son très bon mode Histoire et les techniques à gagner lui font une très bonne durée de vie en solo ; quant au multi durée de vie INFINIE !!!

Conclusion : 7/10
Si vous n’êtes pas fan de DBZ, passez votre chemin mais si vous êtes un accro de cette série (c’est mon cas) courez l’acheter vous ne serez pas déçu.

Yudo


NOTE : 07/10