Consoles-Fan
17/11/2018

Auteur
  

3049 articles en ligne

 
V-Rally 4
Ladies and gentlemen
Start your engine !

Il faut remonter dans le temps pour se souvenir de V-Rally. Le papy de la simulation rallye a connue ses heures de gloire sur Playstation. Depuis, la licence mourrait de sa belle mort au fond d’un tiroir. C’état sans compter sur quelques petits vautours qui se sont dit que ça raviverait des souvenirs aux plus anciens d’entre nous...

Bienvenue dans "Simetierre"


JPEG - 404.9 ko
vrallyb

Car vous verrez que cet épisode n’a rien à voir avec ces prédécesseurs à part le nom. Ce sont les papas des derniers WRC qui sont derrière les manettes de cet opus. On peut dire que ça se voit ! Bien que le titre vous demande un peu de doigté pour la prise en main, nous ne sommes pas devant un titre de simulation !

N’est pourtant pas Forza Horizon qui veut.

Il y a un festival, il y a différent type de courses, beaucoup de musique électro (sauf dans le menu, une seule piste est dispo et elle vous donnera envie de jeter votre manette, votre console, votre chien dans l’écran) et même le graphisme ressemble à Forza (en moins beau quand même).

JPEG - 407.8 ko

Mais c’est plus ou moins travaillé et soigné. Les courses sont variées (à défaut des circuits) mais visuellement certains sont même superbes. Ajoutez une sensation de vitesse tout à fait correcte et le cocktail semble bien parti.

Ne comptez pas sur des centaines de circuits différents, il n’y en a pas…autant. Du tout.

Mais dans tout ça, il faut parler d’une IA diabolique ! Elle n’hésitera pas à jouer des coudes et gare à vous si vous trouvez sur son chemin. Très frustrant car elle enchaîne le tout sans toucher la rambarde et avec une vitesse incroyable.

JPEG - 2.6 Mo

Pour le reste du très classique : plus vous courez sur les circuits, plus vous allez pouvoir acquérir d’autres voitures et plus ces voitures vous ouvriront les portes sur d’autres championnats. Classique. Le multi est bien présent et vous permettra de courir les courses offline contre des vraies personnes vivantes. J’espère pour eux… Un mode écran splité (trop rare de nos jours) permet de jouer en local avec un ami tranquillement depuis le canapé.

Finalement, est-ce que cette licence redémarre ou au contraire s’enlise de plus en plus ?

JPEG - 273.8 ko

Le bilan est mitigé. Le titre n’est pas mauvais mais malheureusement pour lui, le départ est trop tardif. Face à d’autres titres phares, les places sur le podium sont rares et la concurrence a une avance considérable.

Graphismes : 14/20

C’est joli, pour une fois les décors ne sont pas en carton.

Jouabilité : 12/20

Exit la simulation et pourtant la prise en main n’est pas aussi simple que le mode arcade...

Bande Son : 14/20

Un presque sans faute,...sauf cette musique qui passe en boucle dans les menus !

Scénario : - /20

...

Note globale : 13/20

Un retour qui prend mal certains virages... et au final c’est pas génial.


NOTE : 06/10