Consoles-Fan
24/01/2019

Auteur
  

3070 articles en ligne

 
La bafouille de fin d’année
Et si on faisait le bilan
de cette année 2018 !


La bafouille de Pixl

Fin d’année rime souvent avec bilan. Et ça tombe plutôt bien car celui-ci peut vous aider pour vos cadeaux à faire.

Une année chargée en excellents titres mais en déception, en remake mais aussi en cuvée 2018 avec les mêmes titres annuels.

Commençons par le PC

Contrairement à ce que les statistiques vous disent, je ne vous parlerai pas de Fortnite (qui a au moins l’avantage d’être "gratuit"). Ni de PUBG. Le battle royale a apporté son lot de nouveauté mais il faut bien l’avouer, le soufflé se dégonfle pour moi.

Jurassic World Evolution est pour moi le jeu qui m’a tenu des heures sur mon écran. Certes les concepts sont déjà vu sur d’autres titres. Mais la recettte Jurassic World/Park apporte une dimension toute différente d’après moi. Surtout si vous êtes fan de la saga ! Obligatoire !

Battlefield V (dont un dossier comparatif avec Call Of Duty va arriver très bientôt) est LE fps de l’année. Visuellement il est époustouflant, l’ambiance est vraiment travaillée tant sur le point visuel que sonore. Et le multi n’est pas en reste en proposant des modes de jeux variés et complets.

Passons maintenant à la PS4

Pour moi, deux titres se sont distincts brillamment sur cette console : God Of War et Spiderman.

God Of War apporte une dimension bien au delà du simple jeu. La relation père/fils apporte une histoire incroyable au delà du titre qui visuellement est somptueux !

Spiderman car pour une fois qu’une grosse licence ne se voit pas bâclée par un studio passant complètement à côté de la dimension du titre. Oui il n’est pas parfait et peut parfois sembler répétitif mais ne vous arrêter pas sur cette idée car l’ensemble du titre souffle plus souvent le chaud. Visuellement très très réussi, il saura vous occuper de longues heures.

Et sur XBOX ONE ?

Le choix fut un peu plus complexe mais un sortait directement du lot, c’est bien entendu Red Dead Redemtion 2. Incroyablement mature, graphiquement hallucinant, accompagné d’une narration lente afin d’aboutir à un final incroyable. Oui c’est MON COUP DE CŒUR toutes plateformes confondues !

Comment passer à côté de l’incontournable Forza Horizon 4. Le titre devient de plus en plus complet, de plus en plus beau et de plus en plus indispensable. Visuellement le cran est monté un cran au dessus et les concurrents ont de du mal à suivre. Une référence !

Ce que j’attends de 2019 ?

Anthem, forcément ! Et sur PC, forcément aussi. Quoique, on verra ce que cette génération de console a encore dans le ventre. Quand je vois Red Dead Redemption 2 sur XBOX ONE X, je me demande quel PC il faudrait pour faire tourner ça. Kingdom Hearts 3, attendu depuis des années, il déboule enfin fin janvier ! The Last Of US 2 qui sera, je pense, le cadeau d’adieu pour la PS4. Mais aussi CyberPunk (même si j’ai de sérieux doutes pour une sortie en 2019) et Beyond Good and Evil 2 qui nous fait de plus en plus saliver !

La bafouille de Davy1

La fin d’année est propice au cadeaux, c’est l’occasion pour nous de récapituler cette année très riche en jeux vidéo, une sorte de guide d’achat de fin d’année. C’est aussi l’occasion de vous parler de nos attentes.

Du côté du Playstation VR, je vous conseille Tetris Effect, aussi disponible pour les personnes qui n’auraient pas de casque. Ce Tetris est un petit bijou, une référence en la matière malgré l’absence de mode deux joueurs. Pour les enfants, Moss et Astro Bot sont deux pures merveilles. Le premier peut-être un peu plus féérique et le second proposant sans doute les phases de gameplay les plus intéressantes sur Playstation VR.

Le jeu de l’année sera certainement pour moi Assassin’s Creed pour sa richesse hallucinante, son histoire passionnante et son écriture vraiment soignée et pas mal bardée d’humour. C’est un incontournable de cette année mais malheureusement, tous les joueurs n’ont pas 18 ans et ne peut pas s’adonner à ce titre fabuleux. Ok, ce n’est pas bien grave, Ubisoft a pensé aux plus jeunes avec Starlink qui propose un monde ouvert et des missions qui suivent la recette d’un Assassin’s Creed même si bien entendu, que ce soit en terme d’habillage ou de gameplay, les deux jeux n’ont pas grand rapport. Mais Starlink a été vraiment une belle surprise : on est loin du jeu-jouet foutage de gueule qu’on nous a bien trop servi.

Côté jeux indépendant, je pense de suit à Zarvot, un petit jeu léché bien décalé orienté shoot et qui propose du grand n’importe quoi en terme d’écriture. C’est bien culte en tous cas. Planet Alpha et ses atouts charmants ont également su me convaincre : c’est beau, féérique, dépayant. Et il y a aussi l’excellent jeu de plate-forme flipper Yoku Island Express qui devrait retenir toute votre attention.

Life Is Strange est une licence que j’adule et on a plutot été gâté cette année avec en début d’année la conclusion de Life Is Strange before the storm et en cette fin d’année le premier épisode de Life Is Strange 2, deux titres absolument merveilleux que l’on peut plus ranger parmi des expériences romancées que des jeux vidéo mais qui ne laissent vraiment pas indifférents.

Si vous êtes fan de RPG, je ne peux que trop vous conseiller sur Switch Ys VII ou alors le Tactical RPG très soigné God Wars ou encore ce petit bijou d’Octopath Traveler. La Switch a vraiment été gâtée cette année.

Et puisque je vous parle de la Switch, sachez que les fans de Mario peuvent acquérir sans crainte aucune Mario Tennis Aces, Super Mario Party ou Super Smash Bros Brawl : ce sont des valeurs sûres !

2019 a aussi été l’occasion de découvrir une autre manière de jouer sur Switch avec les fameux Nintendo Labo. Voilà encore de quoi faire un cadeau original si vous souhaitez vous éloignez un peu du concept pur et dur de jeu vidéo.

Shadow Of The Tomb Raider m’a marqué cette année car la trilogie se termine de manière plutôt mature, avec une belle qualité d’écriture et de mise-en-scène. God Of War a aussi marqué les esprits en renouvelant le genre mais en offrant au final un titre qui s’inscrit bien plus dans la lignée qu’on ne le croit.

Sonic Mania Plus a remis le couvert même s’il est vrai que le titre est remâché, cela reste un titre excellent à mettre sous le sapin, au meme titre qu’Unravel 2 dont e mode co-op m’a vraiment plus que séduit cette année.

Far Cry 5 aura aussi marqué les esprits avec un épisode plus proche du 3 que du 4, fort heureusement.

Je ne peux pas terminer sans vous parler de ma chère Bayonetta. Certes, ce sont des remakes auxquels on a eu droit en début d’année sur Switch mais jouer à Bayonetta sur portable, c’est juste la classe absolue ! Et Bayonetta 3 devrait montrer le bout de son nez en 2019 ! D’autres titres comme le mystérieux Dreams, le très attendu The Last Of Us 2, Beyond Good and Evil 2, Cyberpunk ou encore Ghost Of Tsushima et la suite d’Ori devraient nous garantir une excellente année. De plus, les récentes acquisitions de studios de la part de Microsoft nous promettent dors et déjà une conférence tonitruante pour cet E3 !

La bafouille de Pesnoob

Il y a des années où l’actualité est riche. 2018 a été plutôt un bon cru dans l’ensemble.

Pour ma part, je retiendrai surtout de cette année l’explosion de la Switch. Après des années WiiU plutôt restreintes en termes de jeux, voici que la nouvelle console de salon portable de Nintendo commence déjà à affirmer sa suprématie sur le secteur. Octopath Traveller est un bijou renvoyant à la bonne époque de Final Fantasy VI, la console déborde de titres parfaits pour jouer rapidement entre amis (Overcooked 2 en tête), Super Mario Odyssey est probablement l’un des Mario les plus aboutis jamais créés. Ajoutez à cela Zelda : Breath of the Wild et ses DLC, mais surtout Super Smash Bros Ultimate à la durée de vie phénoménale, et au contenu capable de faire baver n’importe quel nostalgique de jeux-vidéos (30h de musiques. TRENTE HEURES), et vous obtenez le jeu multi le plus riche et fun jamais créé. Et si vous voulez flinguer votre temps de jeu pour les trois prochaines années, vous pouvez aussi jeter votre dévolu sur Diablo III et Civilization VI (#OneMoreTurn).

Du côté de la Xbox One, je retiendrai surtout la sortie de Nier Automata. Le bijou de Platinum Games bénéficie d’un chara design somptueux, mais aussi d’un univers atypique et d’un gameplay proche de la perfection.

Côté multi-plateformes, on pourra recommander désormais sans trop de soucis Lord of the Rings : Shadow of War, qui ose s’écarter bien loin des sentiers battus côté scénarios et offrir au jeu une trame pour le moins inattendue. Le jeu avait ses problèmes à sa sortie, mais les patchs sont venus corriger la majorité des problèmes d’équilibrages.

Enfin, petit coup de coeur personnel pour Sword Art Online : Fatal Bullet. Le jeu ne paye pas de mine, mais par son univers et son gameplay, il m’a évoqué mes bons souvenirs et mes heures passées sur les Phantasy Star Online à l’époque. A essayer, surtout si vous connaissez l’univers de SAO !