Consoles-Fan
23/07/2019

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3108 articles en ligne

 
Team Sonic Racing
On a eu chaud
pour Sonic

On a grand tord de montrer des jeux trop tôt et Sega, en présentant son titre à l’E3 2018 nous avait fait une grosse frayeur tant le jeu manquait à convaincre tant sur le plan de la vitesse que sur le plan des graphismes, de la fluidité ou encore du fun. Un coup de polish et on en parle plus, c’est ça la magie de Maître Sega.

01

Je suis un fan complet de la fameuse série Sonic and Sega All Stars Racing mais il faut aussi comprendre qu’il y a des fans de l’univers de Sonic et que Sega et Sumo Digital ont décidé cette fois-ci de se consacrer à l’univers de Sonic. Les fans reconnaîtront d’ailleurs pas mal de circuits inspirés des divers épisodes.

Revisiter le genre en introduisant un système d’équipe est audacieux car il apporte énormément de fraîcheur même si le premier contact est déconcertant. En effet, le jeu propose vraiment pas mal de choses à gérer pendant la course. Vous évoluez ainsi par équipes de 3 et c’est le classement de l’équipe qui comptera. Il faudra donc bien conduire mais aussi bien interagir avec son équipe quitte à aider ceux qui sont en difficulté. Ainsi, vous pourrez profiter d’un gain de vitesse en roulant dans le sillage de vos coéquipiers. Vous pourrez aussi leur filer un item ou en recevoir lorsque vous en croiserez un. Frôler un petit gars de votre équipe aura pour conséquence de le booster, surtout si vous arrivez à vive allure. En fait, Sega a introduit une idée toute simple mais qui offre une richesse de gameplay immense puisqu’au lieu de trouver les items ou les zones de boost toujours au mêmes endroits dans le jeu, le jeu se renouvèle à chaque partie, à chaque tour, rendant la configurations des circuits à chaque fois unique.

02

Bien entendu, on est en droit de penser que le jeu fera la part belle au fan service mais finalement, ce n’est pas tant le cas. Certains thèmes un peu remixés nous rappelleront avec une joie non dissimulée les courses folles perpétrées sur Sonic Unleashed (ils ont choisi le meilleur stage en plus) ou encore Sonic R sur Segasaturn. Plein d’éléments issus de l’univers de Sonic ont donc été choisis pour se faire. On s’étonnera cependant de l’absence d’une Greenhill Zone, sans doute les développeurs n’ont pas voulu tomber dans la facilité et l’évidence. En revanche, on regrettera le choix limité des univers puisqu’il n’y en a que 5. J’aurais préféré une vingtaine d’environnements vraiment différents.

Ce qui est intéressant, au final, c’est le concept de course par équipe puisque si vous êtes placé en dernière position, vous pouvez toujours espérer vous faire aider par vos équipiers alors que si vous caracolez en tête, à l’aise blaise, vous pourrez toujours rester concentré à redistribuer les items superflus que vous recevez avec l’espoir d’augmenter la position de vos équipiers dans le classement général. De même, si vous êtes premier et que vous rattrapez les derniers, vous pouvez carrément encore aggraver leur situation.

03

Remplir sa jauge de boost en dérapant ou en effectuant des cabrioles est aussi très utile car vous pouvez dès lors déclencher un boost général pour toute l’équipe qui se déclenche lorsque vous appuyez sur Y.

Au final, si Team Sonic Racing explore de nouvelles idées, on a affaire à un jeu de course finalement très classique mais surtout très réussi, ce qui était loin d’être gagné tant le jeu était mal parti. C’est un grand oui !

07

Graphismes : 92%
Des environnements fidèles à la licence.

Animation : 94%
De belles sensations de vitesse et beaucoup de vie dans les décors !

Jouabilité : 94%
L’Arcade, c’est la vie !

Bande Son : 93%
On retrouve avec grand plaisir des thèmes classiques (Sonic R, Sonic Unleashed...)

Intérêt : 93%

Note Globale : 93%
Après un démarrage poussif à l’E3 2018, force est de constater qu’on se retrouve au final avec un très bon jeu, fun à souhait, qui manquerait même presque au final de fan service.


NOTE : 09/10