Consoles-Fan
19/11/2019

Auteur
A Lire Egalement

  

3129 articles en ligne

 
Space Harrier
un peu trop space
à l’arrière

Space Harrier et Out Run ne ratent en général pas la moindre génération de console tant les portages existant sont nombreux. On peut d’ailleurs reprocher à Sega se piocher un peu toujours au même endroit dans sa si large ludothèque. Enfin bon, ne jugeons pas la politique mais jugeons ce nouveau portage qui ne devrait pas poser grand problème à la Switch.

01

Et effectivement, c’est l’Arcade à la maison et même dans la rue. Les déplacements peuvent paraître cependant un peu sec mais je vous assure que tout est bien (trop ?) d’époque. J’ai cependant toujours un petit faible pour la version 3DS du jeu et sa 3D stéréoscopique qui apporte un vrai plus à un titre vraiment très ancien. La version Switch est elle, propre, tout en sobriété, mais n’apporte rien d’autre que la garantie perfect pixel de l’Arcade ou presque puisque fatalement, les dimensions de l’écran de la console de Nintendo sont bien différentes de l’époque. Sega a dès lors choisi de zoomer l’image afin qu’on y voit que du feu.

04

Le jeu dispose de fonctionnalités complémentaires afin d’opter pour divers choix esthétiques (ou non). Celui qui souhaite parcourir le jeu sans contrainte (sans doute pour montrer un passage particulier à un pote, mais non vous n’êtes pas des tricheurs) peut le faire : les hardcore-gamers passeront leur chemin.

Avant de commencer à jouer à Space Harrrier, je vous conseille néanmoins de faire un tour dans les options du jeu car il est préférable de sélectionner le type 2, donc pas celui proposé par défaut qui recentre automatiquement votre personnage lorsque vous lâchez le stick et qui est purement et simplement parfaitement injouable !

03

Cette version Switch ne restera sans doute pas une référence pour cette licence adulée par les joueurs. Elle n’arrive pas à s’imposer, que ce soit sur grand écran ou en mode portable. C’est triste à dire mais il existe des versions du jeu antérieures qui lui sont suppérieures même si ce Sega Age reste quand même honnête. Allez, Sega, cherche mieux dans tes trésors, tu as certainement mieux à nous repomper que constamment la même chose.

02

Graphismes : 75%
Propre comme la version Arcade.

Animation : 77%
Rien à redire : ça défile à vive allure.

Jouabilité : 86%
D’excellentes sensations si on oublie la maniabilité par défaut.

Bande Son : 87%
Le thème original.

Intérêt : 62%
Une version Switch qui n’apporte plus rien.

Note Globale : 68%
A le mérite d’exister. C’est tout.


NOTE : 06/10