Consoles-Fan
18/09/2019

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3116 articles en ligne

 
Tropico 6
Quand c’est trop
c’est tropico !

Bienvenue El Presidente !

Après un changement de studio, Tropico est de retour presque 6 ans plus tard. La lourde de tâche visant à rendre la licence plus moderne et moins répétitive fut confiée à Limbic Entertainment (à qui l’on doit aussi Might & Magic Heroes).


Même s’il faut avouer qu’un bon coup de balai était plus que nécessaire, il ne fallait pas non plus perdre l’essence de cette saga.

Allez c’est parti, faisons le tour ensemble de ce qui vous attend.

Vous êtes toujours El Presidente, mais cette fois, vous aurez le choix entre un homme et une femme. Nous sommes bien d’accord que ce choix ne changera RIEN dans l’évolution de votre histoire, mais c’est une option assez bienvenue.

Surtout à notre époque !

Le but premier reste le même : le bien être de votre région (et de votre porte-feuille).

Des ressources naturelles vous permettront de faire grandir celle-ci, mais il faudra surtout jongler avec l’import/export. Attention que suivant dans quelle chronologie de temps vous vous trouvez, les demandes ne seront pas les mêmes. Faites bien attention de l’époque dans laquelle vous vous trouvez. Même chose pour vos alliances. Car oui, le point politique étant toujours aussi important, vous devrez bien choisir bien les factions avec lesquelles vous allez vous associer.

“Et si vous décidez de n’en prendre aucune, soyez d’autant plus prudent dans ce cas !”

Les élections et l’influence que celles-ci pourraient avoir, la loi, toutes ces petites branches n’en font réellement qu’une et en sabotez une, c’est prendre de gros risque pour la pérennité de votre pouvoir.

JPEG - 967.2 ko

Tirant sur certains aspects plus d’un "Anno" que de "Tropico", le confort de votre peuple est aussi important. Par exemple, pensez à implanter des quartiers résidentiels non loin de leur lieu de travail.

Un travailleur heureux est un citoyen heureux (si notre gouvernement et le patronat passer par ici, coucou !)

Dans le grand ménage, notons aussi la disparition de la dynastie. À la place, un assistant viendra vous proposer des solutions « simple » pour augmenter plus rapidement votre ascension ou vos profits.

JPEG - 494 ko

Forcément, au départ vous avez une intégrité et vous refuserez (probablement), mais quand vous serez au 36e dessous, vous n’aurez parfois pas le choix.

“Faites toujours attention dans ceux-ci, car ils auront d’office des répercussions. Rien n’est vraiment gratuit avec lui.”

La question finale est donc : est-ce que ces nouveaux ingrédients apportent de la fraicheur ? OUI Est-ce que pour autant le jeu apporte une nouvelle dimension ? NON…hélas.

Nous sommes toujours face à "Tropico" et certaines de ces origines sont bien ancrées. Attention, le jeu n’est pas mauvais. Loin de là !

Mais ces changements n’ont pas fait faire un tour à 180° au titre, mais plutôt à 360° pour un retour à la case départ avec quelques idées au passage.

Visuellement, le titre est très réussi, il va plus loin dans certains aspects (politique, vie des habitants, etc.), mais rien de révolutionnaire finalement.

JPEG - 1.3 Mo

Graphismes : 16/20

C’est dépaysant !

Jouabilité : 16/20

L’interface est claire, les indications précises

Bande Son : 15/20

Correcte sans pour autant sortir du lot

Scénario : 14/20

Après autant d’année à la cave, on n’avait qu’une envie, c’est que Tropico ait pris de la bouteille.

Note globale : 15/20

Ce n’est pas un échec. Ce n’est pas une révolution. C’est Tropico 6. Tout simplement.


NOTE : 08/10