Consoles-Fan
26/10/2020

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3179 articles en ligne

 
F1 : 2019
La saison F1
pour l’année 2019

Oui bon, j’avoue le titre n’est pas racoleur. En même temps, chaque année a son cru. Et F1 ne déroge pas à la règle, voici celui de 2019.

JPEG - 287.3 ko

Alors la question est : sous ce ton de blasé, avons-nous droit à un grand épisode au contraire, du recyclage de l’édition 2018 ?

Vous le savez, je suis le premier à cracher sur les titres qui sortent un épisode de leur titre chaque année. PES, Fifa (dont le test arrivera prochainement), NBA, bref, chaque catégorie sportive sort son édition.

Ne soyons pas naïf, la plupart du temps c’est du recyclage avec quelques petites choses modifiées ou améliorées.

F1:2019 est entre nos mains.

Mon inquiétude était encore plus justifiée car cette année, Codemaster sortait son titre avec quelques mois d’avance et donc un développement plus court. Aie aie aie...

Et pourtant

Une fois dans le mode carrière, vous aurez vite compris à quel point Codemaster ne s’est pas tourné les pouces. Et ce, probablement dans des conditions difficiles avec un timing très très juste.

JPEG - 106.4 ko

Bienvenue dans le monde de la F2. Rassurez vous, ça ne durera pas longtemps. Disons qu’il s’agit d’un test afin de doser compétences en pilotage et ajuster l’IA et la difficulté. Déjà, c’est super bien vu ! Attention, ce sont également vos actions durant ce très bref passage en F2 qui détermineront par la suite qui viendra vous embaucher, qui sera votre coéquipier et de fait, dans quelle écurie vous allez courir.

Les interviews en fin de compétitions sont toujours présentes. Elles apportent un peu plus de profondeur dans votre histoire. Et puis ça sera l’occasion de rencontre ’votre ennemi juré’, votre rival. Une compétition s’installe entre vous histoire de pimenter vos courses.

Visuellement c’est vraiment très beau ! Mais il ne faudra pas s’attendre à une grande différence par rapport à l’édition 2018. Elle même était déjà excellente. La conduite adopte un style réaliste ce qui ne gâche rien le plaisir des puristes.

JPEG - 316.2 ko

I.A, la coqueluche de cette année

Le clous qui enfonce la porte déjà bien ouverte de réussite, c’est une nette progression de l’IA. Adios les caisses à savon sans cervelles, bonjour des pilotes qui sont sur le circuit pour la même raison que vous : gagner !

Elle prend des initiatives, anticipe, profite de l’aspiration dans les virages. Un vrai souffle de frais et d’intelligence. Une vraie réussite !

Si vous êtes fan de F1, cet opus va vous offrir de quoi vous occuper. Et en vous faisant plaisir. Une IA comme ici, c’est ce que j’aimerais voir plus souvent. Un véritable bonheur !

JPEG - 72.3 ko

Graphismes : 16/20

Peu de changements face à l’édition de l’année passée mais toujours une réussite.

Jouabilité : 15/20

Le fait que l’IA soit montée d’un cran demandera un peu plus de dextérité.

Bande Son : 15/20

L’ambiance sur le circuit, le rugissement des moteurs, tout y est.

Scénario : 17/20

Une IA en progression, un mode carrière intéressant, un multi complet et un mode esport. Bref, de quoi vous occuper/

Note globale : 16/20

Finalement cette sortie un peu prématurée par rapport au planning n’apportait pas son lot d’échecs comme on aurait pu le penser. Une belle réussite !


NOTE : 08/10