Consoles-Fan
11/07/2020

Auteur
  

3167 articles en ligne

 
Fight’n Rage
Distribution automatique
de claques

Dans la famille des beat-them-all olsdchool, je demande Fight’n Rage. Ce titre jouable à 3 est en tous cas plein de promesses. Un effet visuel bien rétro avec un tramage bien spécial, ligne par ligne, avec même un petite déformation dans les coins de l’écran pour donner l’illusion que votre écran plat est à nouveau bombé.

04

Le jeu a toutes les cartes en main pour plaire, et pourtant, il y a un hic absolument monstrueux pour avoir terminé le jeu avec mes enfants en co-op. Et de l’avis de chacun, on ne s’amuse absolument pas sur ce titre. La faute à un gameplay totalement brouilon. On subit le jeu plus qu’on ne joue. C’est dommage car il a de belles qualités comme de gros sprites bien animés. Mais les personnages que l’on incarne, s’ils sont amusants, tombent un peu comme un cheveu dans la soupe. La thématique est décalée et incohérente. Dans certains cas, cela pourrait marcher mais là pas...

03

Et attention hein, on touche ici à un de mes genres préférés. Ais-je pu jouer à une tonne de jeux meilleurs que celui-là ? Trois fois oui. Le titre s’affiche pourtant dans une recette assez classique avec la possibilité de frapper, de sauter et d’effectuer une attaque spéciale. Cependant, il manque un trait de génie, un peu de magie pour faire de ce titre un incontournable. On pourrait donc croire que Fight’n Rage assure ses arrières mais il va rapidement me fatiguer, la faute à une difficulté difficile à maîtriser à cause d’un sérieux manque de visibilité de la présence d’un trop grand nombre d’ennemis à l’écran. De plus, les sprites sont des gros super deformed, ce qui n’arrange rien. Même au niveau des mouvements des personnages, on y comprends pas grand chose à cause de leur grand corps et leurs petits membres.

02

Les ennemis sont plutôt jolis, bien dessinés et ils sont sans doute si nombreux pour cacher la pauvreté des décors qui, fort sombres, semblent tourner en rond. Au final, Fight’’n Rage m’aura servi une seule fois, le temps de le terminer, de me désabuser. Il retournera sur son étagère virutelle puisque c’est un jeu dématérialisé et il ne la quittera plus jamais. Merci et au revoir.

01

Graphismes : 70%
Un style graphique assis entre deux chaises : mignon et glauque à la fois.

Animation : 67%
Des mouvements brouillons.

Jouabilité : 45%
Un grand manque de clarté.

Bande Son : 66%
Rien de bien passionnant.

Intérêt : 40%
D’un ennui sans nom.

Note Globale : 53%
Le jeu fadasse dans toute sa splendeur. On se dit que ça a l’air sympa, on y joue, et ça ne l’est pas et on met même du temps à comprendre pourquoi.


NOTE : 05/10