Consoles-Fan
08/08/2020

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3172 articles en ligne

 
Xenoblade Chronicles Definitive Edition
Si ça marche pour Wii
ça marchera pour Switch

Chez Nintendo, on aime bien rentabiliser un titre. Du coup, on le décline, encore et encore. Mais à force de vendre le même jeu encore une fois, n’a-t-il pas perdu de sa saveur ?

D’un point de vue de l’histoire, rien ne change par rapport à la version sortie il y a 10 ans sur Wii.

Les humains et les machines se livrent une bataille sans pitié. C’est sur cette intro magnifique que le jeu prend place. Une guerre est en cours et au travers de Dunban et de la Monado, une épée pas du tout ordinaire, vous allez y mettre fin à ce conflit avec les Mékons.

Shulk se verra remettre cette Monado et découvrira les pouvoirs que celle-ci contient. Accompagné de ses fidèles amis, vous partirez explorer Bionis à la recherche de réponses à vos nombreuses questions…

Comme je vous le disais, si vous connaissiez déjà l’opus original, vous êtes en terrain connu.

JPEG - 190 ko

L’histoire se développe très lentement, mais pose aussi de nombreuses bases qui serviront dans la suite de celle-ci.

Le système de combat se veut « moderne » et se joue en temps réel. Plus dynamique, celui-ci demande également une certaine maitrise des sorts et de vos raccourcis. Pour corser le tout, il existe une multitude de combos possible afin de faire un max de dégâts à vos assaillants.

L’exploration, mot clé du jeu

Quand vous ne combattrez pas, vous partirez dans de longues ballades dans des zones énormes afin d’y récolter divers matériaux, mais également trouver de nombreuses quêtes annexes.

JPEG - 258.5 ko

Cette version remaster apporte forcément de nombreux correctifs. Le premier, le plus frappant, c’est le visuel. Certes, ce n’est pas parfait, mais le gain avec la version originale est sublime. Les persos ont eu aussi subi un lifting perdant un côté réaliste pour gagner un look un peu manga.

Petit point n’existant pas dans la version Wii, une aventure unique nommée ‘Un avenir commun’. Cet épilogue ajouté pour cette version apporte un peu plus de 10 heures de jeu en plus. Il est tout à fait possible de le lancer immédiatement depuis l’écran de titre, mais je vous conseille de faire l’histoire principale avant, histoire de savoir de quoi ça parle…

JPEG - 109.5 ko

Graphismes :15/20

Certaines textures ne sont pas très jolies de près. Le mode nomade affiche beaucoup d’information, pas toujours facile de suivre.

Jouabilité : 15/20

Demande une bonne prise en main. Il vous faudra quelques minutes afin de savoir qui fait quoi.

Bande Son : 15/20 Les musiques sont agréables et donnent le ton dans les combats.

Scénario : 14/20

Un RPG très classique dans sa forme.

La version la plus aboutie du titre. Il a bien mérité son "Definitive Edition".


NOTE : 07/10