Consoles-Fan
24/09/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

3018 articles en ligne

 
Exodus Guilty Neos
Pass
Quand tout se m

L’heure du verdict a enfin sonn

Le jeu à voyager dans le temps

Exodus Guilty Neos possède une originalité. Vous allez découvrir simultanément 3 scénaris se déroulant à des époques fort différents. Après avoir accompli un chapitre d’un des scénarios, le jeu vous proposera de découvrir les autres époques du jeu. Il n’est donc pas possible de terminer une époque à la fois.

En fait vous êtes libres de terminer chaque trio de scénario dans l’ordre qui vous plait le plus mais il vous faudra terminer ce trio pour accéder au trio suivant ! Certes, le jeu se veut ainsi moins linéaire mais ce systéme de jeu se révèle par la suite plus anecdotique qu’autre chose. Certes, vous découvrirez pas mal d’éléments importants en visitant chaque époque, mais l’ordre de découverte ne joue pas un véritable rôle.

3 époques

A ce propos, j’ai oublié de préciser que vous n’êtes pas du tout un voyageur du temps. Vous êtes simplement spectateur de 3 aventures avec des personnages bien différents (Ales, Kasumi et Sui) à chaque époque (1200 avant JC, 2000 après JC, 13800 après JC). Au final, le résultat se veut assez convaincant et on emboîte facilement le pas dans ce jeu qui fera également appel à un peu de réflection puisque à la manière d’un Resident Evil, l’utilisation de certains objets se révèler très utile dans l’évolution de votre quête.

Graphiquement, Exodus Guilty Neos est une belle réussite. Le dessin animé d’introduction est de toute beauté avec une compression vidéo de qualité. Les dessins animés entremélés dans l’histoire n’ont pas à rougir non plus. L’ambiance générale est très agréable : tantôt médiévale, tantôt Saint Seiya.

Les personnages sont très charismatiques et une vraie recherche graphique a été effectuée afin de donner au joueur la sensation d’un monde recréé de toute pièce pour l’oaccasion. Les vêtements des personnages très particuliers sont également tirés pour la plupart de toges romaines ou d’autres armures d’héroïc fantasy. La palette de couleur utilisée rend les images très lumineuses et la finesse des images est excellente.

Abel a donc remplis ces promesses en offrant à la Dreamcast un excellent jeu même s’il faut tout de même reprocher au soft quelques éléments. Tout d’abord, les personnages sont très statiques mais il est vrai que le problème est récurrent dans le monde des digital comics. Ensuite, les musiques ne sont vraiment pas à la hauteur et viennent gâcher l’ambiance.

Pour conclure, je dirais que Exodus Guilty Neos est un bon jeu mais il n’est pas exempt de défauts. Il ne touchera vraisemblablement qu’un public très ciblé de fans.

Graphismes : 80%
A la fois fins et colorés, Exodus Guilty s’illustre par sa diversité dû aux voyages dans le temps.

Animation : —%
Pas d’importance pour ce type de jeu.

Jouabilité : —%
Les menus sont clairs, on avance, on recule, comment veux-tu comment veux-tu...

Bande Son : 70%
Je fais mieux avec mon synthé à deux balles !

Intérêt : 77%
Assez prenant, Exodus Guity Neos devrait vous faire passer un bon moment pour autant que vous ne soyez pas allergique aux jeux japonais !

Note Globale : 76%
Si vous avez aimé Re-Vive, vous devriez également apprécier Exodus Neos guilty.


NOTE : 07/10