Consoles-Fan
26/02/2018

Auteur
  

2901 articles en ligne

 
Blood Omen 2
The Legacy of Kain
Aimez-vous le sang ?

Sorti il y a d

- L’histoire :

L’histoire de Blood Omen 2 se déroule deux cents ans après celle du premier opus, en l’occurrence Blood Omen et plusieurs siècles avant Soul Reaver.
Kain était le chef d’une armée de vampires qui dominait sur le pays de Nosgoth et avait pour principaux rivaux les Séraféens, un groupe de militants humains gouverné par un personnage mystérieux et puissant appelé le Seigneur Séraféen.
Après des siécles de lutte, le Seigneur Séraféen finit par vaincre et terrasser Kain le chef des vampires. Il fut alors privé de son épée magique, la Soul Reaver et jeté du haut d’une falaise.
Plusieurs siècles après, alors que les Séraféens avait le contrôle de tout le pays de Nosgoth, Umah, une des seules vampire survivante, recueilli Kain et le sauva.
Ce dernier décida alors de reprendre le pouvoir et de se venger…

- Le principe du jeu :

Le jeu se veut être un soft 100% action. Ainsi, vous parcourez des niveaux dans le seul but d’éliminer des ennemis, les combats recouvrant une grande partie du jeu. Ces derniers se faisant uniquement au corps à corps, vous n’aurez que des armes blanches pour faire face aux nombreuses vagues ennemis.
Le systéme de combat s’apparente à Zelda sur N64 (le créateur de ce systéme depuis bon nombre de jeux s’en ont inspirés), vous lockez votre adversaire de facon à être en permanence face à lui.
Les armes sont variées : épées, couteaux, haches, massues, sabres, faux…bref tout un arsenal aussi varié que dangereux !
De même, il vous sera possible de prendre vos ennemis par la gorge et de leur affliger des dégats plus importants en leur transpercant le thorax par exemple ou tout simplement leur couper la tête. Une fois vos ennemis terrassés, vous buvez leur sang pour regagner de l’énergie et acquérir ainsi plus de puissance. Cette action est vraiment très gore : en effet Kain extrait le sang des victimes en l’aspirant, ce dernier venant directement dans sa bouche...
En plus des armes blanches, vous acquerrez des pouvoirs au fil de votre progression aprés avoir vaincu les boss.

Vous avez la possibilité d’empoigner vos ennemis même les plus gros...

Le premier pouvoir (la furie) vous permettra d’infliger des coups plus puissants à vos ennemis, le second (télékinésie) vous servira à contrôler les civils que vous rencontrerez sur votre route pour ouvrir des passages que vous ne pouvez atteindre et le troisième pouvoir (brume) vous servira à vous camoufler pour leurrer votre adversaire et le prendre par derriére.
Bien d’autres pouvoirs seront à votre disposition au fur et à mesure que vous terrassez les divers Boss qui ponctuent les niveaux.
Certains sont vraiment jouissifs comme le pouvoir furie qui déclenche des attaques successives imparables et très rapides ainsi que le pouvoir d’immoler vos ennemis !
Cependant le nombre de pouvoirs est assez limité, on aurait aimé une plus grande gamme ce qui aurait enrichi le gameplay.

Vous voilà encercler...

- Un jeu plaisant mais trop répétitif :

Le plus gros défaut vient du fait que le jeu est, à terme, trop répétitif ce qui entraîne, malgré des décors variés, une lassitude de la part du joueur.
En effet, vous passerez votre temps à tuer vos ennemis, boire leur sang et actionner des interrupteurs et cela de manière continu tout au long du jeu.
On est donc bien loin du côté aventure de Soul Reaver…

Le jeu se veut trés gore et sombre...

Même si le jeu mise plus sur l’action que sur l’exploration, on aurait tout de même aimé une moins grande linéarité dans les niveaux.
Quand aux égnimes qui ponctuent les divers niveaux du jeu, elles sont assez simples et consistent dans la majorité des cas à actionner des leviers ou pousser des caisses…du classique donc.
Heureusement, malgré le fait que l’action soit assez répatitive, vos coups sont variés et sont terriblement jouissifs à infliger !
Vous pourrez trancher des gorges, couper des têtes, transpercer des corps, défoncer des boîtes crâniennes, achever vos adversaires au sol…bref un jeu qui se veut très violent et gore, à déconseiller aux âmes sensibles.

Aspirer le sang de vos victimes pour gagner de l’énergie...

- Une réalisation tout juste correct :

Le jeu étant sorti il y a plus d’un an sur les deux autres 128 bits, il s’avère assez vieux et cela se ressent surtout au niveau des graphismes.
Tout d’abord, précisons que les décors gothiques sont, dans l’ensemble, magnifiques et ont tous fait l’objet d’un soin particulier. En effet les couleurs, les effets utilisés sont judicieusement choisis, et l’architecture des niveaux est peu critiquable.

Des décors gothiques superbes

Cependant, les textures aurait dut être plus détaillés et le niveau de détail reste faible pour une console 128 bits. De plus, on aurait cru que les développeurs aurait profité de ce délai (1 ans d’écart entre la version PS2-XBox et GC) pour améliorer certains bugs graphiques et rehausser le niveau de détails de certaines textures. Mais il n’en est rien, le jeu reste strictement le même : les mêmes graphismes, les mêmes niveaux, les mêmes bugs et cela quelque soit les versions. Cette politique multi plate-forme est regrettable car cela abaisse la qualité de la réalisation pour des consoles qui pourraient faire bien mieux.
Blood Omen 2 est, à la base un jeu PS2 et dispose donc des mêmes graphismes sur GC avec quelques ralentissements en moins mais ça s’arrête là.

Pensez à vous protéger lorsque votre adversaire riposte.

- Graphismes : 14/20

Des décors travaillés et variés, une modélisation des personnages correct, des effets sympathiques mais le tout est loin d’exploiter la 128 bits de Nintendo comme il le faudrait.

- Animation : 15/20

Une animation plus fluide que sur PS2 mais certains bugs graphiques subsistent.

- Jouabilité : 14/20

Les commandes répondent bien, on dirige Kain sans trop de mal même si le stick analogique a été mal exploité. En effet, on est a des années lumiére d’une maniabilité à la Mario Sunshine ou d’un Star fox Adventure.

- Bande-son : 15/20

Une ambiance glauque desservie par une bande-son à la hauteur… Les bruitages sont excellents, les voix (françaises s’il vous plaît !) sont de bonne facture et les musiques sont assez discrètes.

- Durée de vie : 16/20

Le jeu comprend une dizaine de chapitres et ces derniers sont tous très variés et vous demandera pas mal d’heures pour en venir à bout. Le jeu est assez long mais la difficulté n’est pas très élevé. Le systéme de sauvegarde rend la progression trés agréable car il s’effectue par zone. Une excellente initiative.

- Général : 14/20

Même si cette version GC n’as pas fait l’objet d’un grand soin et s’avére à la longue assez répétitif, Blood Omen 2 reste un jeu glauque, gore à souhait et trés plaisant à jouer.
Un jeu qui ne justifie néanmoins peut être pas l’achat à prix fort. Amateurs d’hémoglobine ce jeu est fait pour vous !

- Ce qu’il faut retenir :

Des décors gothiques superbes.
Un jeu particulièrement gore !
Le nombre de niveaux est conséquent.
Des armes et pouvoirs variés.
Un jeu à la longue répétitif…
Une réalisation perfectible…

Pff le vrai


Blood Omen 2 est disponible aussi sur PS2 et X-Box.
NOTE : 07/10