Consoles-Fan
20/01/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2889 articles en ligne

 
Sakura Taisen 4
Un des derniers gros titres de la Dreamcast
Le souffl

C’est la tradition. Tout bon Sakura Wars d

Aaah qu’il est bon de retrouver Sakura, Ri, Maria, Iris, Kanna, Sumire, Soletta, Leni… Il faut dire, les séparations après le deuxième épisode étaient si tristes que j’avais bien cru que je ne me battrais plus jamais à leurs côtés. Snif. Heureusement, Red a gâté les possesseurs de Dreamcast en proposant un nouvel épisode de Sakura Wars, certes épuré tant en longueur qu’en contenu ou même qu’en séquences animées par rapport aux épisodes précédents, mais au moins la Dreamcast l’a eu son quatrième épisode ! Et parfois, il vaut mieux des plaisirs intenses de courte durée que de longs jeux ennuyants et interminables. Alors oui, quelque part, Sakura Wars 4 est moins puissant, moins abouti, moins jubilatoire que le 3 mais il tire quand même son épingle du jeu en proposant quelques petites originalités comme l’énorme mécha combiné de Sakura et de Oogami.

Plus un add-on qu’un véritable jeu !

Sakura Wars 4 manque peut-être de surprise. Les programmeurs ont vraisemblablement sorti un nouvel épisode pour faire plaisir aux fans mais l’inspiration n’y était pas. Tout est accéléré et on n’a pas vraiment l’impression de profiter du moment présent. Tous les événements se succèdent sans répit et le plaisir n’a plus le temps de se développer et de s’épanouir pleinement. A peine rentré dans l’histoire qu’on est déjà sorti et c’est bien peu de le dire puisque Sakura Wars 4 n’est composé que de 3 chapitres. C’est trop peu, bien trop peu si l’on veut retrouver les ingrédients qui font les grands Sakura, à savoir l’évolution des magies et des méchas… Sakura Wars 4 donne un goût de trop peu à tous les niveaux et terminer la série ainsi sur Dreamcast est triste même si ne pas sortir le jeu du tout aurait été sûrement bien pire. Car sakura Wars 4 reste un grand jeu où le bonheur n’atteint cette fois-ci pas son paroxisme mais nul doute que les fans seront très contents de jouer à un tout nouvel épisode même s’il n’est pas à la hauteur de leurs espérances.

Sakura Wars 4 a mis sans doute plus en avant un aspect héroïque. Les beaux mouvements à la sauce « je sauve l’honneur à la toute dernière seconde » sont légions. Il est aussi possible de composer sa propre équipe ! Il est donc possible de ne pas jouer avec certains méchas de toute la partie et donc de ne pas tout découvrir en ayant terminé le jeu. Red / Overworks avaient en effet annoncés que le jeu serait court mais transversalement riche. Un bien léger réconfort !

On trouve dans Sakura Wars 4 un bien joli jeu de mah-jong aux règles très simplifiées, tellement claires et accompagnées d’un tutorial tellement élémentaire que vous y jouerez sans le moindre problème : promis. Le niveau de difficulté n’est d’ailleurs pas très élevé et reste donc plus qu’accessible. En plus ce mah-jong est délirant car il est amélioré par des coups spéciaux qui arrangent bien votre jeu ou font l’effet d’une tempête tropicale dans le jeu de votre voisin !

Techniquement parlant, Sakura Wars 4 est sans surprise puisque le moteur du 3 a été repris. Et quand on voit la richesse des textures au regard des autres consoles actuelles, la Dreamcast n’a vraiment pas à rougir. Et au niveau des musiques, , ce sont les mêmes thèmes habituels absolument merveilleux. On découvre tout de même quelques thèmes inédits.

En bref Sakura Wars 4 est terrible, excellent ou tout ce que vous voulez, mais moins que les trois premiers épisodes, et en plus il est largement plus court. Sakura Wars 4 manque donc aussi de profondeur scénaristique. Alors veillez bien à payer ce jeu pour le prix d’un add-on ou passez plutôt par le marché de l’occasion pour compléter votre collection. Et pour vous consoler, retournez jouer aux 3 premiers épisodes en attendant une vraie suite.

Graphismes : 98%
C’est le moteur du 3, du tout bon de chez tout bon.

Animation : 90%
Les cinématiques sont malheureusement peu nombreuses. Mais pour le reste, le jeu étonne toujours.

Jouabilité : 99%
Le gameplay original du 3 a été repris. Très simple à maîtriser.

Bande Son : 99%
Magnifique comme d’habitude, le talent, ça ne s’explique pas !

Intérêt : 55%
Crac. Voilà le hic. Une durée de vie très décevante : environ le tiers d’un épisode normal.

Note Globale : 75%
Sakura Wars 4 reste un excellent titre, son seul défaut est qu’à peine rentré dans le jeu, on en ressort... Un excellent moment à passer malgré tout, mais pas assez long.


NOTE : 07/10