Consoles-Fan
19/01/2018

Auteur
  

2888 articles en ligne

 
Ogami Ichirou Funtouki
Keskidilemonsieur ?
Un spectacle musical haut en couleur et plein d’humour

Aaah les valses reposantes, les doux menuets, la pop jap entra

Sakura Wars n’est vraiment pas prêt de s’arrêter, au grand bonheur des fans qui y voient cependant depuis quelques temps l’aspect mercantile en ressortir plus visiblement. Et il est vrai que Ogami Ichirou Funtouki fait peut-être plus partie de ces fameux titres plus basés sur le côté collector et donc réservés aux fans comme vous et moi.

Réservez vos tickets !

Même si Ogami Ichirou Funtouki se veut présenté comme un jeu avec de nombreuses scènes de digital comics fort jolis comme à l’habitude, il n’en reste pas moins vrai que ce titre est bel et bien conçu comme une distribution de goodies au goutte à goutte. Il y a plein de belles vidéos à découvrir du spectacle japonais sur scène Sakura Wars, une comédie musicale complètement cultissime avec des costumes incroyables de kitcherie (celui de Iris est trop fort), des coiffures qui ressemblent à des chapeaux (Iris est toujours gagnante), des chorégraphies dignes du spectacle annuel organisé lors de la Fancy-Fair du Collège St Adrien de Bioule et des blagues à deux balles qui illustrent parfaitement la mésentente entre Kanna et Sumire. Mais alors quoi ! Qu’est-ce que c’est que donc que ce truc bizarre ! Du bonheur tout simplement. Les dessins de Kosuke Fujishima prennent vie sous forme humaine et le pire, c’est qu’on reconnaît très bien tous les personnages tant au niveau de leur déguisement que de leur expression. Le plus drôle, ce sont les rires de la salle qui viennent ponctuer les petites blagues qui doivent certainement friser la private joke entre connaisseurs de la série !

Et maintenant le clown maladroit !

Mais ne croyez pas que vous allez rester passif pendant tout le jeu. Tout d’abord vous pourrez visiter librement le théâtre impérial, du moins une partie. Les obsédés apprendront avec dépit que les douches ne sont pas accessibles ! Vous devrez aussi participer à des minigames ! Par exemple, il faudra distribuer des publicités vantant le spectacle théâtral en ce moment à l’affiche. Il faudra bien s’appliquer si vous voulez que la salle soit comble. Vous devrez aussi diriger les gens vers leurs places pour le soir du spectacle. Par ici les pourboires !

Il faudra également répondre à quelques questions que les demoiselles vous poseront. Répondez bien ou elles vous mèneront la vie dure. Enfin, vous savez comment sont les femmes ;)

Oups, tombé !

Il faut cependant avouer que ce jeu rempli à merveille son job : nous délasser. Mais, il est vrai, à petites doses ! Une dernière remarque enfin sur la durée de vie du soft remarquablement court ! Aussi j’insiste bien sur le fait que ce jeu doit plus faire partie d’une collection que d’une ludothèque car le joueur restera un peu sur sa faim alors que le fan se sera rassasié.

Graphismes : 78%
Les séquences de digital comics sont comme d’habitude très belles, elles sont entrecoupées d’extraits vidéo et de minigames.

Animation : —%
Parler ici d’animation est assez délicat, il s’agit d’une succession d’images fixes ponctuées par des vidéos. Je pourrais parler des minigames mais cela représente une infime partie du soft. Sachez cependant qu’il n’y a absolument aucun problème à signaler.

Jouabilité : —%
Là aussi, à part pour les minigames, il faut juste savoir appuyer sur un bouton.

Bande Son : 96%
Du Sakura classique. De la balle les amis, de la balle !

Intérêt : 58%
Le jeu est court et se présente plus comme un goodies pour fans !

Note Globale : 70%
Si vous le trouvez pour pas trop cher, pourquoi pas, sinon dirigez-vous plutôt vers les épisodes classiques bien plus gratifiants.


NOTE : 07/10