Consoles-Fan
15/12/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

3057 articles en ligne

 
Mortal Kombat V : Deadly Alliance
T’as mis ton beau costume Jeremy ?
R

Apr

Mais voilà, on a remis les pendules à l’heure chez Midway, on a remis de nouvelles bases, en gardant certes les personnages de la série, mais en kréant cette fois-ci un moteur graphique qui vient presque rivaliser avec le trio Dead Or Alive 3, Virtua fighter 4 et Tekken 4. Mais que serait un beau jeu de kombat si le gameplay ne suivait pas, n’est-ce pas monsieur Kakuto Chojin ? Eh bien pas grand chose. Sauf qu’ici, Midway a réussi son kontrat en proposant un jeu bien technique à souhait, avec des koups nombreux, qui klaquent et la présence accentuée de sang à l’ékran (et même de vomis fumant : miam miam) sans même devoir faire un kode à la noix. Le sang dégouline d’ailleurs même sur les vêtements, mais il ne les tâche pas, ben mon kadeau Bonux alors ? Par kontre vous pouvez appeler Mr Propre, le sang tapisse bien tout le ring.

Les fatalités sont bien entendu de la partie, malheureusement, il n’y en a plus qu’une par personnage. En voilà un revirement de position là ou les autres Mortal Kombat prônaient la surenchère d’arrachage de squelette, de dékapitation et autres explosions d’organes....

Cependant, la nouveauté vient du fait que Mortal Kombat intègre désormais 3 techniques de kombat à chaque personnage dont l’une d’elle fait appel à des armes blanches qu’il est possible d’abandonner dans le torse de son adversaire : sympathique ! Vous pouvez passer à tout moment d’une technique à l’autre en pleine partie en appuyant simplement sur une gachette.

Ca donne envie de peloter du polygone !

Mortal Kombat cède à la mode des bouncing breast. Kitana a bien pris deux bonnets depuis la dernière fois que je l’ai croisée ! Cependant, le résultat est assez bluffant car c’est vraiment super bien fait. Cette fois-ci, les poitrines ont l’air réaliste tant au niveau du galbe que de la jointure avec le dessous de bras. On est loin de l’effet un peu gélatineux que l’on retrouve généralement. Y’a de la motion kapture dans l’air ? ;)

Mais il faut dire que d’un point de vue général, Mortal Kombat Deadly Alliance s’en sort très bien du point de vue de la tekhnique. Outre le fait qu’il n’y a absolument aukuns problèmes de fluidité à signaler, les mouvements des personnages sont très posés, harmonieux et la gestion de leurs vêtements est très réussie. Ils sont aussi très bien modélisés, tout komme les dékors qui bénéficient de quelques animations, du moins, bien plus que dans Soulkalibur 2 ! Les dékors sont tout aussi somptueux mais se rangent dans un panel de kouleur un peu plus glauque. Ils bénéficient de nombreux effets atmosphériques, de reflets, de distorsion, d’eau, de particules et j’en passe et des meilleurs. Les rings sont tous fermés par une barrière invisible.

Du bonus à gogo !

Ce Mortal Kombat est riche en bonus à débloquer ! Dans la Krypt par exemple, vous pourrez acheter divers personnages (23 en tout) et arènes ! Dans Kontent, vous dékouvrirez des bonus qui feront pâlir le plus komplet des DVD Vidéo : au programme un deskriptif de chakun des personnages, le visionnage des fins, le descriptif des arènes, du Koncept Art, des extras à débloquer, le making of et l’historique de Mortal Kombat et même un clip de Adema !

Test your mind

On retrouve aussi au kours de notre aventure ces fameux minigames si karaktéristiques de la série !

Une chose est sûre, Mortal Kombat est une série qui n’a fait que dékliner depuis le sekond épisode. On pouvait donc s’attendre au pire avec cette dernière version. Finalement, il n’en est rien, Mortal Kombat 5 est une excellente surprise : le jeu que les fans attendaient pour renouer avec la série. En espérant que ça dure...

Mais bien évidemment, Mortal Kombat 5 a tout de même un peu de mal à s’imposer face à un Tekken 4, un Virtua Fighter 4, un Dead Or Alive 3 ou un Soulkalibur 2 mais il konstitue un excellent choix si vous possédez déjà tous les jeux pré-cités.

Graphismes : 86%
Des décors détaillés et texturés à souhait, ça fait plaisir. Les personnages sont superbement modélisés. Encore faut-il aimer le style américain très typé.

Animation : 90%
Les différents protagonistes sont très bien animés mais une certaine raideur se fait encore parfois resentir sur certains personnages. Du côté des décors, on est gâté avec des cascades à gogo et autres effets de plasma.

Jouabilité : 76%
Mortal Kombat s’inscrit plutôt dans la série des jeux bourrins et dynamiques. Certains y verront peut-être de temps en temps un brin de technique mais on reste loin, très loin d’un Virtua Fighter 4 même si les mouvements des personnages semblent tout aussi majestueux.

Bande Son : 78%
Dans le pur style des Mortal Kombat et donc sans grosse surprise. Dommage, on aurait pu tenter ici une toute autre approche. On se contentera finalement d’une bande-son énergique mais sans impact.

Intérêt : 78%
Mortal Kombat V : Deadly Alliance constitue aujourd’hui la seule alternative américaine valable face à l’hégémonie japonaise dans le domaine de la baston. Il intéressera sans doute les joueurs plus attirés par ce style de design !

Note Globale : 80%
Entre les excellents jeux de combat signés Sega, Tecmo et Namco on attendait plus vraiment Midway comme adversaire sérieux. Et pourtant, Mortal Kombat n’a pas dit son dernier mot.


Aussi disponible sur PS2 et GC
NOTE : 08/10