Consoles-Fan
10/12/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3056 articles en ligne

 
Dead Or Alive Xtreme Beach Volleyball
Ou sont les femmes ?
Avec leurs gestes plein de charmes

Zack, le milliardaire de Dead Or Alive a invit

Vous êtes le maillot faible, au revoir !

Plus de 100 bikinis et de 50 accessoires vous attendent dans les magasins. Il y en a de tous types et de toutes les couleurs que vous pourrez offrir aux demoiselles que vous préférez. Celles-ci accepteront ou non d’être votre partenaire lors des matchs de beach volley. Tout dépend de votre entente avec elles ! Et pour vous faire apprécier de ces chers coquines vénales, rien de tel que des petits présents. Mais veillez tout e même à ce que vos présents s’alignent avec leurs propres goûts.

Mais pour acheter tout cela, il va falloir gagner de l’argent. Remporter un match de volley est assez lucratif mais il existe d’autres moyens, pas toujours aussi efficaces pour remporter un peu d’argent. Il y a tout d’abord le minigame près de la piscine, amusant mais lassant assez rapidement, il y a le casino où vous pourrez jouer au jackpot, à la roulette, au Black Jack ou au Poker. L’ensemble de ces jeux respectent les règles habituelles de ces jeux sauf pour le poker, qui est largement simplifié. Après avoir sélectionné les cartes que vous voulez changer dans votre jeu, vous êtes récompensé immédiatement pour le niveau de jeu que vous avez entre les mains. Il n’y a donc pas de phase de bluff et de renchérissement. Par contre, une fois votre gain acquis, le jeu vous confondre à une phase de quitte ou double. Vous acceptez ou non. Le principe est que vous doublerez votre gain si vous piochez une carte de plus grande valeur que celle qui est retournée. Si elle est de plus petite valeur, vous perdez le tout.

Vous l’avez compris, Dead Or Alive Xtreme Beach Volleyball n’est pas un simple jeu de volley, ce jeu contient aussi quelques minigames, une petite partie de drague et de customisation de personnages et une grosse partie de voyeurisme. D’ailleurs il est possible de zoomer sur les parties intimes des demoiselles (qui ne sont pas vraiment choquées de votre comportement dont faut pas se priver). D’ailleurs il n’est possible que de zoomer sur ces endroits-là… Comme ça si quelqu’un avait encore le moindre doute sur la philosophie de ce soft, le voilà rassuré !

Dans Dead Or ALive Xtreme Beach Volleyball, vous gérez la journées d’une demoiselle : ses temps de repos, de sport, de loisir, d’oisiveté… Mais Dead Or ALive Xtreme Beach Volleyball, c’est finalement aussi un jeu de volley et Il est temps de s’y pencher d’un peu plus près !

Quand un jeu de volley s’offre un gameplay proche d’un digital comics.

Et c’est peu de le dire. Le gameplay est dans son plus simple élément ! Un bouton pour renvoyer la passe derrière le filet, un bouton pour faire une passe à votre partenaire ou pour feinter si deux touches ont déjà été effectuées. Les smashs, les contres et les manchettes se déclenchent automatiquement. Vous n’avez plus rien à faire si ce n’est appuyer avec le bon timing sur un des boutons. Votre personnage se placera toujours au bon endroit pour rattraper ou renvoyer la balle. Le problème, c’est qu’avec un gameplay aussi sommaire, lorsqu’on marque un point, on je jubile pas, car on a jamais vraiment l’impression d’avoir accompli un exploit. D’un autre côté, lorsqu’on perd, on ne râle pas non plus car on a rarement l’impression d’avoir commis une faute. En fait, on a vraiment pas l’impression de jouer ! Comme les filles ont une excellente intelligence artificielle, ce sont elles qui font tout le boulot pour vous ! De plus, il est fort probable que les rotations (parfois tardives) des caméras nous aurait empêché de jouer à un véritable jeu de volley.

Autrement dit, si vous souhaitiez acheter un jeu de volley, vous serez déçu. Dirigez-vous plutôt sur le Beach Spikers de la Gamecube. Si par contre, vous êtes à la recherche d’un jeu de drague (et surtout d’anatomie), Dead Or ALive Xtreme Beach Volleyball est idéal. Tout d’abord, ce genre de jeu arrive rarement, pour ne pas dire jamais, dans nos régions. On voit souvent des joueurs râler sur les digital comics complètement inaccessibles car en japonais. Eh bien, il est aujourd’hui temps de faire le pas si cela vous intéresse vraiment car non seulement le jeu est très complet pour un jeu de ce genre, mais en plus il est très beau et il y a plein de jolies filles partout !

Les demoiselles aux formes généreuses portent de jolis maillots bien mieux que la collection de chez Tati. Il est d’ailleurs plus facile de les décrire gestuellement plutôt qu’avec de longs discours ! Toutes les demoiselles se sont échappées de la célèbre série Dead Or Alive. Enfin, toutes, c’est vite dit, il y a de nouveaux personnages qui intègreront le jeu de baston de Tecmo lors du prochain épisode et dont les développeurs nous révèlent ici un avant-goût prononcé.

D’ailleurs Tecmo comptait bien sur l’aspect émoustillant du jeu pour le faire vendre, et le but a été largement atteint au Japon.

Graphismes : 96%
Des personnages superbement modélisés et avec un réalisme troublant. On peut reprocher le côté un petit peu vide des terrains de volley, mais alors c’est vraiment juste pour chipoter, parce que bon, c’est beau comme pas permis.

Animation : 92%
Un excellent niveau de fluidité pour un aussi beau jeu, une motion capture des personnages très convainquantes sauf peut-être lors de certaines scènes de repos où certains mouvements sont parfois un peu robotisés. Mais là aussi, j’aime bien chipoter.

Jouabilité : 61%
Dead Or Alive Xtreme Beach Volley est clairement simple d’accès. Le jeu de volley est largement trop simplifié. On frise l’ennui !

Bande Son : 77%
Tecmo s’est payé quelques noms du showbizz comme Christina Aguilera pour remplir sa bande son. En général, ça passe plutôt pas mal ! Le générique d’intro est très sympatouille.

Intérêt : 55%
Vous l’avez compris, Dead Or Alive Xtreme Beach Volleyball n’est pas un jeu de volley. Aussi je voudrais signaler que la note représente ici la note d’intérêt du jeu de drague, et non du jeu de volley. Car s’il n’y a pas grand chose à redire sur cet aspect du jeu. Malheureusement, les parties de volleyball restent obligatoires si vous voulez amasser un peu d’argent pour pouvoir vous payer plein de petits maillots sexys. Et comme le jeu de volley est assez proche de la torture, on se retrouve à payer le prix fort pour le plaisir de faire essayer les maillots aux demoiselles.

Note Globale : 68%
Le jeu de volley est minant. Il n’y a vraiment que les replays où l’on peut tranquillement matter qui sont finalement intéressants. En bref, c’est plutôt pendant le reste du temps que Dead Or ALive Xtreme Beach Volleyball se révèle intéressant.


NOTE : 06/10