Consoles-Fan
23/04/2018

Auteur
  

2928 articles en ligne

 
X-Treme Express World Grand Prix
Range ton train
Le train en provenance de Bioule entre en gare

Est-ce que tout ce que touche Midas Games se transforme en or ? Peut-

Tchou tchou le p’tit train, wakadou qu’il est malin

On connaissait déjà la série de Taito, Densha De Go, qui vous permettait à l’aide d’une manette spéciale (pour les plus fortunés) de conduire ce genre de véhicules de manière très réaliste. Ici, c’est exactement l’inverse. Les engins sur rail sont lancés à vive allure et vous devez dépasser vos concurrents en changeant de voie grâce aux aiguillages. Une jauge vous permet de négocier les virages sans dérailler, en abaissant un petit peu votre vitesse. En général il est temps de ralentir lorsque vos roues ne sont plus qu’en contact avec un seul rail ! Pour arriver le premier, il faudra bien entendu que votre vitesse moyenne soit supérieure à celle des autres puisque les trajectoires jouent dans ce cas-ci un rôle très très limité. Les changements de voie se font généralement pour doubler un adversaire ou pour les percuter et les faire dérailler. Ceux-ci n’hésiteront pas à faire pareil avec vous !. Vous pouvez également emprunter un tournant un peu trop rapidement. Dans ce cas-là vous déraillerez mais finirez toujours par bien vous replacer sur les rails : comme c’est réaliste ! A noter que vous serez fortement sanctionné puisque lorsque vous quittez les rails, ça roule forcément moins bien ! N’hésitez donc pas à baisser un peu votre vitesse pour ne pas quitter votre voie pour éviter de vous retrouver dans une telle situation ! Le retour sur les rails n’est tout de même pas automatique et peut donc prendre parfois très longtemps.

Voie de garage

En cas de faux départ, vous serez pénalise et ne pourrez démarrer que quelques secondes après les autres. L’arrivée doit elle aussi se faire en douceur puisqu’il ne s’agit pas de traverser une ligne d’arrivée mais d’arrêter votre train dans une gare, avec certes une certaine marge d’erreur ! Voilà en tous cas toute une série de paramètres à gérer qui rendent ce jeu de course peu commun très intéressant et amusant. Même le mode deux joueurs est très réussi.

Aussi, même si Xtreme Express est plutôt moche, avec la présence de l’effet flan bien propre à la Psone et avec des décors vides flous et aliasés exagérément, je vous conseille malgré tout de vous penchez sur ce titre pas spécialement gâté par la nature mais qui vous propose un gameplay assez novateur pour un jeu de course et donc une expérience nouvelle là où la plupart des jeux vidéo s’enlisent. Le seul problème reste qu’avec des concepts nouveaux, on n’obtient pas toujours des résultats renversants. Et dans ce cas-ci, ce gameplay original et spécifique ne fera certainement pas date même si pour l’occasion il étonne et remplit parfaitement son rôle.

Graphismes : 45%
Incroyables de mocheté, on se croirait sur 32 bits.

Animation : 72%
La caméra donne l’impressin de glisser dans les décors tant le jeu est fluide.

Jouabilité : 70%
La jouabilité est originale et se maîtrise dès la première partie.

Bande Son : 68%
La bande-son est sans personnalité mais elle convient tout à fait.

Intérêt : 62%
Un concept original et accrocheur qui vous permet de resortir le jeu de temps en temps pour quelques parties occasionelles.

Note Globale : 66%
X-treme Express mérite que l’on s’intéresse à lui, l’idéal étant de le trouver en okaz ! Il ravira les joueurs à la recherche de nouvelles expériences réussies.


NOTE : 06/10